Athlétisme

Athlétisme : Florian Le Pallec vice-champion d’Europe du 10 000m

Florian Le Pallec a pris la deuxième place de la finale du 10 000m disputé ce jeudi soir à Tallinn lors des Championnats d’Europe U23. Le Breton de 22 ans signe là une performance remarquable.

Il l’a fait ! Florian Le Pallec est médaillé d’argent lors de ces Championnats d’Europe. Le Kervignacois, qui a appris sa sélection il y a un peu moins de deux semaines, a réalisé un 10 000m de grande qualité pour s’offrir la plus belle médaille de sa jeune carrière. Alors qu’il disait avant cette finale qu’il souhaitait faire un top 8, il a finalement réussi à monter sur le podium. Un résultat remarquable pour un jeune athlète qui ne cesse de progresser depuis plusieurs années. Retour sur cette course forcément aussi très tactique.

Un résultat au-delà de ses attentes

Pierre Bordeau, l’un des trois français engagés sur cette finale, prenait les devants à partir des 1 500m pour tenter de durcir le rythme, mais le Bordelais a fini par craquer et être rejoint par l’Espagnol Eduardo Menacho (29’14«92), le grand vainqueur de ce 10 000m. Juste derrière lui, on retrouve donc le Breton Florian Le Pallec, auteur d’une course tout en maitrise en 29’23«82, soit à un peu plus de 2 secondes de son record personnel. Le Morbihannais a donc réussi à être quasiment au top de sa forme pour ce rendez-vous si important pour lui. 

Deux français sur le podium 

Sa médaille d’argent est encore plus belle puisqu’il a partagé le podium avec un autre français, Valentin Gondouin, troisième de cette finale (29’24«40). Après seulement une journée de compétition dans la capitale estonnienne, la France a déjà deux breloques en poche, et Florian sait déjà qu’il rentrera au moins avec une superbe médaille d’argent. De quoi le rendre forcément très heureux : « J’étais onzième au bilan mondial et c’est mon premier Championnat d’Europe, alors je suis ravi ». Le Breton ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin et il compte bien jouer sa carte à fond lors du 5 000m qui aura lieu samedi. À noter cependant la déception pour Tom Reux qui a vécu un concours du lancer de disque très difficile avec trois échecs (filets, mordu, en-dehors des limites).

» A LIRE AUSSI : Sur les traces de… Marie Duvigneau

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page