BasketDiversHandballVolley

Recap’ : L’URB et le LBB ont perdu, le Quimper Volley 29 vainqueur

Comme après chaque week-end, Ti Sport vous propose le récapitulatif des principaux résultats de nos clubs bretons. Petit tour d’horizon avec notamment le nouveau succès du Quimper Volley 29.

Basket — Landerneau rechute, l’URB aussi

Victorieuses de Tarbes la semaine dernière (68–65), les Landernéennes n’ont pas réussi à enchaîner. La faute a une belle adversité proposée par Charnay. Le LBB a tenu un quart-temps (19–21) avant de connaitre 20 minutes compliquées pour se retrouver mené de 20 longueurs à 10 minutes de la fin de la rencontre (48–68). Et malgré les 19 points de Margaux Galliou-Loko et d’Ezinne Kalu, le club breton n’a jamais pu refaire son retard et s’est finalement incliné 74–87. Landerneau, qui alterne le bon et le moins bon depuis le début de ce Championnat, a rendez-vous avec Montpellier dans une semaine.

En basket toujours, du côté de la Pro B et des hommes, les Béliers de Kemper sont tombés pour la première fois lors de cet exercice 2021–2022. Les Finistériens ont été surpris sur le terrain de Blois (61–80). Dans le même temps, en NM1, l’Union Rennes Basket s’est incliné contre Vitré (67–70) alors que les Rennais menaient de 10 longueurs à huit minutes de la fin de la rencontre.

» A LIRE AUSSI : Première victoire de la saison pour le Stade Brestois

Volley — Le Quimper Volley 29 enchaîne

Après avoir battu Monaco en trois sets, les Quimpéroises ont réalisé une nouvelle très belle prestation contre le Volley Club Harnésien en l’emportant sur le même score (25–23, 25–16, 25–16). De quoi ravir leurs fans !

» A LIRE AUSSI : Handball — Le CRMHB prend le dessus sur Créteil

Handball — Saint-Grégoire RMH de nouveau défait

Le début de saison des Roses n’est clairement pas celui espéré. Les Bretonnes viennent de chuter pour la sixième fois de la saison sur le terrain de Vaulx en Velin. En retard à la pause (9–14), les coéquipières de Melissa Delalande (6 buts) ont réalisé une belle deuxième mi-temps, sans jamais pour autant réussir à repasser devant leurs adversaires. Cette défaite d’une longueur (22–23) est dure à encaisser, tandis que Saint-Grégoire reste douzième de la D2F.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page