Basket

Basket — NM1 : 3 choses à retenir de la défaite de l’Union Rennes Basket face à Poitiers

L’Union Rennes Basket accueillait ce vendredi soir Poitiers lors de la sixième journée de Nationale 1. Et ce sont les visiteurs qui l’ont emporté malgré une belle prestation rennaise (71–76).

L’URB n’y arrive pas à domicile. Pour la troisième fois de la saison, le club breton s’est incliné à la maison. Après Toulouse (78–80) et Rueil (75–78), c’est cette fois Poitiers qui est venue prendre les deux points de la victoire sur le parquet de la salle Colette Besson à Rennes. Ti Sport, présent sur place, vous dresse les 3 choses à retenir de cette partie.

L’Union Rennes Basket peut sortir de ce duel la tête haute

Cela ne s’est encore une fois pas joué à grand-chose entre deux belles équipes. D’un côté l’URB, auteur d’un match très intéressant surtout sur le plan défensif, de l’autre, Poitiers, candidat à la montée en fin de Championnat. Alors ce duel a été particulièrement intéressant à suivre. Même si les Poitevins ont quasiment toujours fait la course en tête. 

À la fin d’un premier quart disputé, les Rennais étaient menés de cinq longueurs (18–23). Le deuxième quart s’est déroulé sur le même rythme et l’URB était ainsi toujours derrière au tableau d’affichage à la pause (37–43). Avec un si petit écart, on se disait que tout était encore possible et ce n’est pas le troisième quart temps très disputé qui a infirmé notre pensée (15–15).

Ce score de parité lors du 3e quart n’arrangeait pas les coéquipiers de Clément Poncet-Le Berre puisqu’ils étaient encore en retard (52–58 à la fin du 3e quart). Sauf que le public rennais a décidé de donner encore un petit peu plus de voix et l’URB a réussi à revenir petit à petit au score pour être à 62–62 à cinq minutes du terme à la suite d’un shoot à 3 points de Guillaume Mérie. Malheureusement, le club breton a fini par s’incliner au bout du suspense (71–76).

Le duo Conde-Faye à l’honneur

Cheick Sekou Conde a donné le ton de cette rencontre pour l’URB. En effet, le numéro 20 rennais a débuté cette partie tambour battant en inscrivant les deux premiers paniers de son équipe. Mais il ne s’est pas arrêté en si bon chemin et a confirmé toute sa puissance physique pour enchaîner les points et faire mal à la défense adverse. La tour de contrôle du secteur intérieur du club breton a terminé la partie avec 26 points et 8 rebonds. Son coéquipier Mouhammad Faye n’a lui pas été en reste puisqu’il a pu faire admirer au public sa très bonne adresse à 3 points. Le géant de 2m07 a fini la partie avec 20 points. 

Le regard tourné vers la prochaine journée

Victorieux à Bordeaux la semaine dernière 68–60, les joueurs de Pascal Thibaud visaient un deuxième succès de rang ce vendredi à domicile. Mais il n’en a rien été. La faute notamment à une équipe de Poitiers qui confirme qu’elle fera bien partie des gros de ce Championnat cette saison. Alors, après ce quatrième revers en six journées, les Rennais vont devoir se remobiliser pour tenter d’aller accrocher un résultat sur le terrain des voisins du CEP Lorient mardi, avant de retrouver leur public vendredi prochain pour un autre derby, cette fois contre Vitré. 

Autant dire que le programme est chargé, mais l’URB va pouvoir surfer sur sa belle prestation du soir pour tenter de débuter une série et quitter le milieu de tableau de ce Championnat de Nationale 1 toujours plus homogène.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page