DiversBrest Bretagne HandballHandballSaint-Grégoire Rennes Métropole Handball

Covid-19 — L’US Concarneau, l’EAG féminin, la réserve du BBH… plusieurs clubs bretons ne joueront pas ce week-end

Comme de nombreux clubs en France et en Europe, les clubs bretons sont aussi touchés par l’épidémie de coronavirus. Ti Sport fait le point sur les rencontres du week-end annulées.

Sacré coronavirus ! Quand va-t-il nous laisser (re)vivre normalement ? C’est la question que tout le monde se pose (et dont personne à la réponse !). Alors, faisons avec encore le temps de quelques semaines voire de mois peut-être. En tout cas, après le FC Lorient et le Brest Bretagne Handball qui n’ont pas joué le week-end dernier en raison de cas positifs au Covid dans leur effectif ou celui de leur adversaire, c’est au tour de l’US Concarneau (football) et des Albatros de Brest notamment de voir leur rencontre reportée.

L’US Concarneau et les féminines de l’En Avant au repos…

Leaders du Championnat de National, les Concarnois n’affronteront pas l’US Orléans ce vendredi soir. La faute à de nombreux cas positifs à la Covid au sein de l’effectif orléanais. Après avoir déjà vu leur rencontre de la semaine dernière reportée, les joueurs de Xavier Collin ne se rendront pas en Bretagne. Ce duel entre Concarneau et Orléans est reporté au 29 janvier. 

Les Guingampaises, qui devaient affronter les Girondins de Bordeaux, ont également vu leur rencontre de D1 Arkema être reportée à une date ultérieure…

…les Albatros de Brest, la réserve du BBH et celle du SGRMH aussi

Du côté du hockey sur glace, les Albatros de Brest ne joueront pas non plus ce week-end. Ils devaient affronter les Nantais ce samedi soir, mais la rencontre est reportée. Plusieurs cas ont été détectés au sein de l’équipe bretonne. 

Pour ce qui est du handball, le Saint-Grégoire Rennes Métropole Handball a annoncé en milieu de semaine que sa rencontre en N1F programmée contre Nantes était d’ores et déjà reportée au week-end du 19–20 février. Également touchée par le Covid-19 la semaine dernière, la réserve du BBH (N1F) n’affrontera pas non plus Reims samedi en raison de cas positifs au sein de l’effectif rémois.

Cette liste pourrait bien évidemment s’allonger dans les prochains heures alors que la France dénombre toujours plus de cas positifs !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page