Rugby

Pro D2 : Le RC Vannes se rassure en s’imposant enfin à l’extérieur

Ce vendredi soir, le RC Vannes se déplaçait sur la pelouse de Colomiers Rugby, troisième du Championnat. Après leur victoire au finish la semaine passée face au Provence Rugby, les Vannetais frappent un grand coup en s’imposant à l’extérieur (29–23).

Pour la première fois de la saison, les Bretons ramènent la victoire à la maison ! Les joueurs de Jean-Noël Spitzer étaient, avant ce déplacement en Occitanie, toujours en quête de leur premier succès à l’extérieur, mais c’est désormais plus qu’un lointain souvenir. Face au troisième de Pro D2, les coéquipiers de Nick Abendanon ont assuré l’essentiel et cela pourrait bien être l’un des tournants de la saison !

Une première mi-temps fébrile

Alors que nos rugbymans morbihannais entamaient bien leur rencontre, le score est resté vierge jusqu’à la vingtième minute. Aucune concrétisation en ce début de match malgré une pénalité obtenue de chaque côté. Mais ce sont bien les Toulousains qui ouvrent le score (3–0, 25e). Les joueurs adverses profitent d’une erreur vannetaise pour alourdir le score avec un essai inscrit et aussitôt transformé (10–0, 27e). 

En l’espace de quatre minutes, Jérémie Abiven et ses coéquipiers prennent un retard de 10 points au tableau d’affichage. Ils parviennent toutefois à ouvrir leur compteur avant la pause grâce à Hollinshead sur une pénalité (10–3, 30e). Dans les derniers instants avant la pause, les Vannetais concèdent une nouvelle pénalité et regagnent les vestiaires avec un déficit de dix points (13–3, 40e). 

Le second acte, nouvelle spécialité du RC Vannes

Comme à son habitude, le RCV regagne la pelouse avec beaucoup d’envie. Les Morbihannais se donnent rapidement les moyens de revenir dans cette partie en concrétisant leur temps fort par l’essai de Sacha Valleau (13–8, 45e). Ce n’est pas transformé, mais Vannes reprend des couleurs en ce début de seconde période. Le match s’équilibre de nouveau avec un temps fort de Colomiers, concrétisé d’une pénalité (16–8, 51e). Mais les Vannetais mettent la pression sur leurs adversaires et Abiven fait la différence. Son essai est transformé par Quentin Étienne et les Bretons recollent au score (16–15, 59e). 

La suite n’est que plus belle puisque les Bretons renversent totalement la partie en inscrivant deux essais. Le premier, superbement exécuté suite à une fixation de Quentin Étienne qui lance Branden Holder le long de la touche avant que le Sud-Africain parvienne à aplatir. L’essai est ensuite transformé (22–16, 63e). Un quatrième essai breton de Grégoire Bazin enfonce le clou. Il est une nouvelle fois transformé par Quentin Étienne, le natif de Grand-Champ, particulièrement en forme ce soir (29–16, 75e). Les Vannetais se font une ultime frayeur en concédant un dernier essai avant la fin de la partie (29–23, 79e), mais ce vendredi soir, le RCV méritait de l’emporter.

» A LIRE AUSSI : RC Vannes : Zoom sur… Nick Abendanon

Au terme d’une rencontre intense, la formation morbihannaise décroche sa première victoire à l’extérieur de la saison. Les Bretons peuvent toutefois regretter les derniers instants de cette partie et cet essai concédé qui les privent du bonus offensif. Cette victoire leur permet tout de même de s’éloigner un peu plus de la zone rouge (13e). Un succès qui, on l’espère, pourrait être un tournant dans la saison vannetaise !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page