Volley

Récap’ volley : Week-end compliqué pour le Quimper Volley 29 et le REC

Comme après chaque week-end, Ti Sport vous propose le récapitulatif des principaux résultats de nos clubs bretons en volley. Petit tour d’horizon avec notamment les deux défaites du Quimper Volley 29 et du REC.

Les joueuses du Quimper Volley 29 se rendaient à Saint-Dié-Des-Vosges ce samedi 13 novembre pour le tour préliminaire de la Coupe de France pro. Au grand dam des Bretonnes, les Louves ont largement dominé la rencontre. Parfaitement rentrées dans leur match, les Vosgiennes ont rapidement claqué un premier set 25–13. Le deuxième était tout aussi propre 25–22. La réaction de Quimper lors de la troisième manche (19–25) n’aura pas suffi pour retourner le scénario en leur faveur puisqu’ils ont perdu le quatrième set (25–23). Les filles de François-Xavier Garnon s’inclinent donc en 4 sets.

Le Quimper Volley 29 aura le droit à une deuxième chance

Les Bretonnes auront l’occasion de se rattraper face à Istres, vaincu par Mougins, le mardi 30 novembre. Ce match dans le Finistère s’annonce capital pour les Quimpéroises qui devront l’emporter pour faire partie des 4 équipes d’Élite à rejoindre les 13 clubs de Ligue A pour la suite de la Coupe de France. L’équipe qui sortira vainqueure de ce duel devrait ensuite s’affranchir d’Évreux, avant-dernier de Ligue A, le 18 décembre. Une suite de compétition qui s’annonce plus limpide pour les deux formations encore en jeu.

» A LIRE AUSSI : Coupe de France : Quelles seront les affiches du 8e tour en Bretagne ?

Le REC chute face à un Saint-Nazaire en forme

La soirée du samedi a également été décevante du côté du REC masculin. Les Rennais affrontaient Saint-Nazaire dans un attendu derby de l’Ouest en Ligue B masculine. Pourtant, la fête fut de courte durée pour les  joueurs de Quentin Marion, qui s’inclinent finalement 3 sets à 0. La porte semblait toutefois ouverte puisque la première manche a été plutôt disputée.

Les Rennais ont embêté Sébastian Closter et ses coéquipiers, les contraignant à conclure rapidement 25–23. Logiquement, la suite de la rencontre a découlé de cette première manche compliquée. Le résultat est sec pour les Bleus et Blancs qui n’ont pas trouvé la dynamique nécessaire pour revenir par la suite (23–25, 17–25, 18–25). Désormais 8e du classement, les Rennais sont tombés sur plus fort qu’eux. 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page