Bien Être

Est-ce primordial d’avoir une bonne alimentation dans un objectif de perte de poids ?

Depuis la crise sanitaire due à la covid 19, bon nombre de Français ont eu une prise de conscience et en ont profité pour débuter ou reprendre une activité physique. Mais cette dernière suffit-elle à la fonte de masse grasse ? Analyse et explications.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, en France, en 2019, on dénombrait plus de 37% de la population en surpoids, et 17% en obésité soit environ 10 millions de personnes. Le surpoids et l’obésité sont dus à un excès de masse grasse d’origine alimentaire, induits par un manque d’activité physique ou un désordre du rythme de vie.

Aujourd’hui, 1 français sur 2 présente un Indice de Masse Corporelle (IMC) plus élevé que la normale. On observe d’ailleurs une réelle envie chez certains sujets d’une perte de poids corporel afin de se sentir mieux dans sa peau, mais aussi éviter toutes complications (cardiovasculaires, diabète…).

Activite Physique + bonne alimentation = duo gagnant !

L’activité physique participe inévitablement à la fonte de la masse grasse et à la transformation de celle-ci en masse musculaire. Mais attention, le sport ne se suffit pas à lui-même. Les professionnels de santé ont pour habitude de dire que l’alimentation fait 80% du travail lors d’une perte de poids.

Un simple équilibre alimentaire, des repas constitués de tous les groupes d’aliments en quantité appropriée, le tout sans frustration : c’est la clé du succès ! 

Mon conseil diet 

Une alimentation équilibrée c’est :

• Un petit déjeuner composé de : une boisson, un féculent, un corps gras, un fruit et/ou une part de protéines

• Un déjeuner et un dîner composé chacun de : une crudité et/ou une cuidité, un féculent, une part de protéines, une matière grasse, un produit laitier, un fruit

» A LIRE AUSSI : Quel est l’impact de la vitamine D sur la performance physique ?

Articles similaires

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page