CyclismeTour de France

Cyclisme : Bonnamour, Gaudu… Où en sont les Bretons engagés sur le Tour de France ?

Si les deux équipes bretonnes se sont montrées sur la première semaine de Tour de France qui est parti de Bretagne, David Gaudu et Franck Bonnamour ne sont pas en reste. Retour sur les premiers pas des Bretons dans ce Tour 2021.

Arkea Samsic, un maillot blanc sur le dos de Quintana

L’équipe Arkea-Samsic a, malgré quelques déceptions, plutôt bien réussi son Tour pour le moment. Avec les trois podiums de Nacer Bouhanni dans les trois étapes arrivant au sprint, Arkéa a fait le travail sur les étapes de plaines. Simplement battu par Merlier (Alpecin-Fenix) et le Cav (Deceuninck-Quick Step), le coureur français ne peut rien regretter face à la renaissance de Cavendish sur le Tour de France. L’équipe peut tout à fait croire à une victoire d’étape ce mardi au sprint. D’autant plus que Bouhanni est l’un des derniers sprinteurs à avoir passé les Alpes, au contraire notamment d’Arnaud Démare, hors délai lors de l’étape de dimanche. 

Dans la montagne justement, c’était plus délicat pour les Arkea-Samsic, même si Nairo Quintana a tout de même sauvé cette partie de la course pour l’équipe bretonne. À l’avant dans les deux grosses étapes de montagne, il a réussi à terminer le week-end avec le maillot de meilleur grimpeur sur les épaules. Le Colombien peut néanmoins avoir des regrets, puisque dans l’étape 9, il était en tête avec son compatriote Higuita (Education Nippo), avant de connaitre, tous les deux, des défaillances et donc permettre à Ben O’Connor (Ag2r Citroën) de filer vers la victoire. Le Colombien aura pour objectif de conserver son maillot blanc à pois et d’aller chercher une étape. 

» A LIRE AUSSI : Qui sont les 7 bretons engagés sur le Tour de France ?

B&B Hotels p/b KTM

Du panache, mais pas encore de victoire d’étape pour les Men in Glaz. Bryan Coquard, le sprinteur de l’équipe bretonne, n’a pas réussi à se montrer dans les arrivées au sprint. Une déception pour lui et son équipe, quand on connait le talent du pistard. 

Les B&B Hotels p/b KTM se sont tout de même montrés régulièrement dans les échappés avec par exemple Maxime Chevalier ou Cyril Barthe. Cela n’est en rien une surprise puisque les hommes de Jérôme Pineau ont pour consigne de se glisser dans les échappées du Tour. Ça sera surement encore plus le cas à partir de l’étape 10 puisque Coquard est arrivé hors délai ce dimanche, ce qui le prive de la fin du Tour de France.

Un homme inattendu est venu éclairer le tour des Men In Glaz : c’est le Breton Franck Bonnamour, présent à l’avant dans la montagne sur la septième étape (6e) puis sur la neuvième (5e). Ce dimanche, lors de l’arrivée à Tignes, il a réussi à devancer le leader du classement général, Pogacar (UAE Emirates). C’est déjà un Tour de France réussi pour le Lannionnais qui est actuellement 17e du général. 

» A LIRE AUSSI : David Gaudu ira bien aux Jeux Olympiques !

Gaudu et Bonnamour au top

David Gaudu, présent dans le groupe des favoris, occupe une belle dixième place au général pour sa première en tant que leader sur le Tour. Reste à savoir quelle sera la stratégie de Groupama FDJ, qui voudra peut-être que son jeune grimpeur aille chercher une victoire d’étape. 

Franck Bonnamour est, quant à lui, la grande surprise de ce Tour de France. On espère qu’il lui reste de l’essence dans le moteur pour continuer de nous éblouir dans cette Grande Boucle 2021. Les autres bretons devront plus se monter lors des deux prochaines semaines. Pas épargnés par les chutes, on compte tout de même sur nos deux pépites Warren Barguil et Valentin Madouas pour la montagne. Gautier, Gesbert et Simon devront continuer à jouer leurs rôles de coéquipiers et pourquoi pas se glisser dans des échappées à l’occasion. On espère deux prochaines semaines comme celle-ci pour nos Bretons !


Le classement général avec les Bretons

1 – POGAČAR Tadej  UAE TEAM EMIRATES – 34:11:10
2 – O’CONNOR Ben – AG2R CITROEN TEAM – +02:01
3 – URAN Rigoberto – EF EDUCATION – NIPPO – +05:18
4 – VINGEGAARD Jonas – JUMBO-VISMA – +05:32
5 – CARAPAZ Richard – INEOS GRENADIERS – +05:33
6 – MAS NICOLAU Enric – MOVISTAR TEAM – +05:47
7 – KELDERMAN Wilco – BORA – HANSGROHE – +05:58
8 – LUTSENKO Alexey – ASTANA – PREMIER TECH – +06:12
9 – MARTIN Guillaume – COFIDIS – +07:02
10 – GAUDU David – GROUPAMA – FDJ – +07:22
17 – BONNAMOUR Franck – B&B HOTELS P/B KTM – +25:07
48 – MADOUAS Valentin – GROUPAMA – FDJ – +56:50
60 – BARGUIL Warren – TEAM ARKEA – SAMSIC – +1:02:49
70 – GESBERT Elie – TEAM ARKEA – SAMSIC – +1:09:34
113 – GAUTIER Cyril – B&B HOTELS P/B KTM – +1:30:18
125 – SIMON Julien – TOTALENERGIES – +1:35:45

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page