CyclismeTour de France

Cyclisme : Gaudu, Barguil… Où en sont les Bretons engagés sur le Tour de France ?

À l’image de leur première semaine de course, les deux équipes bretonnes se sont montrées très offensives…et les coureurs bretons également. Retour sur ces 15 premières étapes.

Nos Bretons ne sont plus que six dans le peloton. En effet, l’ancien champion de France Warren Barguil a abandonné avant la 14e étape. Victime d’une chute la veille, il ne réalisait pas un grand Tour, alors qu’il avait d’ailleurs failli ne pas prendre le départ de la Grande Boucle. C’est un gros coup dur pour l’équipe Arkea-Samsic. 

Malgré tout, la formation rouge et noir a été très en vue cette semaine. Pas de victoire d’étape, mais du grand Nairo Quintana dans la montagne. Désormais troisième à 10 points du maillot à pois Wout Poels (Bahrain Victorious), le coureur colombien est plus que jamais dans la course pour ramener le maillot de meilleur grimpeur à Paris. 

Ils ne sont plus que trois coureurs d’Arkea-Samsic sur la route du Tour

Elie Gesbert, l’autre breton de l’équipe, est lui aussi sorti de sa boîte. Présent dans l’échappée qui va au bout lors de l’étape 14, il prend une belle septième place. Malheureusement, plus de possibilité de remporter des sprints massifs pour l’équipe qui a perdu Dan Mclay et Nacer Bouhanni dans un Tour de France décidément très difficile. Clément Russo et Anthony Delaplace ont eux aussi abadonné. Arkea-Samsic devra donc compter sur ses trois derniers coureurs en lice pour continuer à animer la course (Elie Gesbert, Connor Swift et Nairo Quintana).

B&B Hotels p/b KTM essaye

Toujours beaucoup de panache pour la formation de Jérôme Pineau. Pierre Rolland, Quentin Pacher et encore Franck Bonnamour ont tous trois pris part à des échappées qui sont allées au bout. L’équipe tourne autour d’une victoire d’étape qu’elle tentera d’aller chercher en dernière semaine.  En espérant pour les Men in Glaz que des bons de sorties soient encore accordés par les leaders de ce Tour. Pour rappel, leur sprinteur Bryan Coquard a été contrait à l’abandon il y a plusieurs jours en raison d’une chute.

Un Tour mitigé pour Gaudu…

On se posait la question de la stratégie que devait mettre en place La Groupama-FDJ autour de David Gaudu, et ce sera finalement celle de ne pas joueur le classement général. Le prodige breton se sentant peut-être trop juste pour résister avec le groupe des leaders puisqu’il a perdu du temps au général cette semaine. Cela lui a permis de se glisser dans la grosse échappée de l’étape 15. Avec d’autres très bons grimpeurs, le Breton a longtemps du y croire, mais il a été battu par plus fort que lui. Il termine finalement septième de l’étape, mais n’a surement pas dit son dernier mot pour aller chercher une étape en dernière semaine. 

…et déjà réussi pour Bonnamour

Dans cette échappée, on retrouvait encore une fois la belle surprise de ce Tour Franck Bonnamour. C’est surement le Breton qui réussit le mieux sa Grande Boucle. Neuvième de cette étape 15, le coureur originaire de Lannion s’est offert son troisième top 10 sur ce Tour 2021. On espère le revoir à l’avant sachant qu’il pourrait être nommé plus combatif de ce Tour. 

Valentin Madouas a lui aussi eu une meilleure deuxième semaine que la première, en prenant l’échappée de l’étape 14 (il a terminé 12e). Il retentera certainement sa chance en dernière semaine. C’est plus compliqué pour Julien Simon, victime d’une grosse chute, qui s’accroche pour terminer cette Grande Boucle. Cyril Gautier est lui assez discret dans ce Tour de France, mais il pourrait nous faire mentir dans les prochains jours…


Le classement général du Tour avec les Bretons

1. Tadej Pogacar (SLO/UAE) 62h07:18
2. Rigoberto Urán (COL/EF1) à 5:18
3. Jonas Vingegaard (DEN/JUM) à 5:32 
4. Richard Carapaz (ECU/INE) à 5:33
5. Ben O’Connor (AUS/AG2) à 5:58
6. Wilco Kelderman (NED/BOR) à 6:16
7. Alexey Lutsenko (KAZ/AST) à 7:01
8. Enric Mas (ESP/MOV) à 7:11
9. Guillaume Martin (FRA/COF) à 7:58
10. Pello Bilbao (ESP/BAH) à 10:59

14. David Gaudu (FRA/GFJ) à 27:15
32. Franck Bonnamour (FRA/BBH) à 1h06:05
38. Valentin Madouas (FRA/GFJ) à 1h25:30
67. Elie Gesbert (FRA/ARK) à 1h55:59
75. Cyril Gautier (FRA/BBH) à 2h08:48
139. Julien Simon (FRA/TOT) à 3h05:58

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page