Cyclisme

Cyclisme – Programme, favoris, un Breton en lice : Ce qu’il faut savoir sur les Mondiaux 2021 Élites Hommes

Après la victoire d’Elisa Balsamo chez les femmes ce samedi, c’est au tour des hommes de se disputer le maillot arc-en-ciel ce dimanche. Qui succèdera à Julian Alaphilippe ? Ti Sport vous présente l’épreuve des Mondiaux 2021 Elites Hommes qui a lieu ce dimanche à partir de 10h40. 

C’est le jour J pour tous les amoureux de vélo. Le départ de la course en ligne masculine sera donné d’Anvers, où le peloton s’élancera pour 267 km en direction de Louvain. Comme pour la course féminine, il y aura d’abord une partie en ligne puis 8 tours du circuit de Louvain et 2 tours du circuit flandrien. Le parcours est accidenté et les coureurs devront franchir plusieurs difficultés comme le Sint Antoniusberg ou le Keizersberg. C’est une course qui devrait plaire aux amateurs de classiques flandriennes. 

» A LIRE AUSSI : Valentin Madouas, équipier de luxe pour Julian Alaphilippe

Un seul Breton engagé sur ces Mondiaux 2021 Elites Hommes

Valentin Madouas sera le seul breton présent sur la course en ligne. Le jeune talent de la Groupama-FDJ enchainera à cette occasion ces deuxièmes Championnats du monde de suite. Thomas Voeckler a choisi de renouveler sa confiance envers lui, dans un rôle d’équipier pour Julian Alaphilippe. 

Le Finistérien et l’équipe de France voudront réitérer leur course de l’année dernière qui avait vu Alaphilippe remporter l’épreuve au terme d’un travail collectif magnifique. Avec Benoit Cosnefroy et Florian Sénéchal, le jeune breton va se montrer à l’avant de la course et pourquoi pas le retrouver dans l’emballage final, lui qui réalise une superbe saison. 

» A LIRE AUSSI : Sur quelle chaîne et à quelle heure suivre les Championnats du monde ?

Qui sont les favoris de cette édition ?

Julian Alapahippe sera encore une fois très attendu et l’un des favoris à sa propre succession. On retrouvera également les amateurs de classiques dans le final, notamment Wout Van Aert qui, après sa médaille d’argent obtenu sur le contre-la-montre, redoublera de motivation. Un autre belge pourrait venir s’installer sur le podium en la personne de Remco Evenepoel toujours surprenant depuis son arrivée dans le monde professionnel. 

Le vainqueur du Tour de France, Tadej Pogacar, ne devra pas non plus être sous-estimé même si le parcours ne semble pas assez pentu pour lui. Jasper Stuyven, Sonny Colbrelli ou encore Mathieu Van der Poel seront aussi de redoutables candidats au titre et les Français auront fort à faire s’ils veulent conserver la tunique arc-en-ciel.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page