FootballStade Brestois 29

Ligue 1 : Zoom sur… Brendan Chardonnet, le pilier du Stade Brestois 29

Alors que le Stade Brestois se déplace à Nice ce samedi pour le compte de la 9e journée de Ligue 1, Brendan Chardonnet vient de prolonger son contrat jusqu’en 2025. Le défenseur central et capitaine des Ty-Zefs est l’un des joueurs clés de son équipe. Retour sur son histoire brestoise.

C’est un enfant du pays ! Né à Saint-Renan le 22 décembre 1994, Brendan Chardonnet a disputé son premier match en professionnel sous les couleurs du SB29 face au Paris Saint-Germain (18 mai 2013). Un soir de première pour lui et de dernière pour un certain David Beckham. La star anglaise avait eu le droit à une standing ovation tandis que le défenseur breton était entré en jeu à la place de Timothy Dieng. C’était alors la 37e journée de Ligue 1 et le club brestois savait qu’il allait retourner en Ligue 2 à l’issue de cet exercice.

Un prêt à Epinal avant de revenir à Brest

Le Championnat de deuxième division française est une occasion en Or pour que le Finistérien puisse grappiller du temps de jeu. Avec près de 15 apparitions, Brendan Chardonnet monte petit à petit en puissance malgré la 7e place finale du Stade Brestois pour son retour en Ligue 2. C’est plus compliqué la saison suivante avec seulement 9 matchs et c’est alors le moment choisi par le défenseur pour aller s’aguerrir du côté d’Épinal. Ses 20 rencontres en National sont mitigées et ça sera finalement sa seule année (pour l’instant) loin de sa Bretagne natale.

» A LIRE AUSSI : Brendan Chardonnet, nouvel ambassadeur de Ti Sport

Une saison 2020–2021 plus que réussie 

De retour sur la pointe finistérienne, Brendan Chardonnet peine malgré tout à se faire une place dans le onze titulaire même s’il arrive à remonter en Ligue 1 avec son club à l’issue de l’exercice 2018–2019. Sa première année au plus haut niveau français n’est pas aussi réussie que ce qu’il espérait en raison notamment de la présence de Jean-Charles Castelletto, titulaire au poste de défenseur axe droit. Tout change alors l’année d’après quand Brendan Chardonnet arrive à se faire une place dans le onze d’Olivier Dall’Oglio. 

» A LIRE AUSSI : Le Stade Brestois s’incline face au FC Metz

Brendan Chardonnet a prolongé jusqu’en 2025

En 33 rencontres disputées l’année dernière, le défenseur breton inscrit même 3 buts et impressionne de nombreux suiveurs du Championnat de France. Et cette année encore, malgré le début de saison compliqué de son équipe (19e avant ce match ce samedi à Nice), le capitaine des Pirates a déjà trouvé le chemin des filets contre Clermont (1–1). Assurément l’un des piliers du club, Brendan Chardonnet vient de prolonger son contrat jusqu’en 2025. Une excellente nouvelle pour l’écurie finistérienne.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page