En Avant GuigampFootball

EAG : Qui est Souleymane Diarra, le nouveau milieu de l’En Avant Guingamp ?

L’En Avant de Guingamp vient d’officialiser sa quatrième recrue du mercato. Voici ce qu’il faut savoir sur la carrière de l’ancien joueur du RC Lens et du Pau FC, Souleymane Diarra.

Souleymane Diarra est né le 30 janvier 1995 dans la ville de Bamako au Mali. Dès son plus jeune âge, il tutoie le ballon dans des matchs dans la rue avec ses amis. C’est d’ailleurs dans ce contexte qu’il est repéré par des recruteurs de l’Académie JMG alors qu’il n’a que douze ans. Il intègre le centre de formation où il progresse rapidement. En 2013, le milieu de terrain arrive au terme de ses quelques années d’apprentissage. Il rejoint l’un des clubs les plus prestigieux du Mali, le Real Bamako. Lors de sa première saison sous les couleurs noires et blanches, il parvient à mener son club vers la deuxième place du championnat. Le footballeur d’1m73 est aussi élu meilleur joueur du championnat durant cette année.

» A LIRE AUSSI : EAG : Les temps forts du passage de Jérémy Sorbon à Guingamp

Des escapades lointaines

En janvier 2015, Souleymane Diarra décide de s’engager trois ans avec le club marocain du Wydad Athletic Club (club le plus titré du pays). Son ambition est de s’imposer sur le long terme dans l’une des plus grandes équipes d’Afrique. Il débute donc avec l’équipe réserve le temps de s’acclimater aux changements. Malheureusement pour lui, il ne réussira jamais à s’imposer.

De ce fait, il quitte le Maghreb six mois après son arrivée (août 2015) et s’engage avec l’Újpest Football Club qui évolue en première division hongroise. Après un petit temps d’adaptation, il s’impose en tant que titulaire indiscutable au cours de la saison 2016–2017. Le Malien dispute 27 rencontres de championnat cette année, pour 4 buts et 4 passes décisives. Mais quelques mois plus tard, il est mis de côté par l’entraineur. Le milieu central foule la pelouse durant douze petites minutes au début du mois d’août et n’est pas appelé dans le groupe pour les prochaines rencontres. Le joueur demande alors à être prêté pour tenter sa chance ailleurs.

» A LIRE AUSSI : EAG – Zoom sur… Pierre Lemonnier

Une arrivée dans le Nord de la France

Ce sera chose faite puisque Souleymane Diarra rejoint le RC Lens, sous la forme d’un prêt avec option d’achat, juste avant la clôture du mercato estival 2017. Ses débuts en sang et or sont compliqués puisque le milieu est exclu lors de ses deux premiers matchs. Malgré cela, il réalise une première saison en France satisfaisante (29 matchs débutés en Ligue 2) ce qui pousse les dirigeants lensois à lever son option d’achat. L’année suivante, le joueur d’origine africaine participe à 32 rencontres en championnat.

Un court passage en Turquie

Le milieu relayeur veut jouer en première division. C’est le club turc du Gaziantep FK évoluant en Süper Lig, qui lui offre cette opportunité. Les dirigeants annoncent son arrivée le 2 août 2019 contre une somme s’élevant à un million d’euros. Souleymane Diarra participe à 24 rencontres de championnat. Seul petit bémol, il reçoit dix cartons jaunes au cours de cette période. Mais contre toute attente, malgré une durée de contrat de trois ans, le joueur et le club se mettent d’accord pour résilier leurs engagements réciproques en septembre 2020. Le milieu de terrain, libre de tout contrat, intéresse alors bon nombre de clubs, notamment l’ESTAC de Troyes, le Toulouse FC et le Standard de Liège.

» A LIRE AUSSI : EAG : Tout savoir sur Maxime Barthelmé, nouvelle recrue de Guingamp

Un retour dans l’Hexagone

Souleymane Diarra s’engage finalement en janvier 2021 avec le promu palois. Le club est à ce moment là avant-dernier de Ligue 2. Le milieu relayeur a donc pour mission d’aider sa nouvelle équipe à se maintenir en deuxième division. Au cours de ses six mois passés sous les couleurs du Pau FC, le joueur est l’auteur de très bonnes prestations. Il contribue grandement au maintien de son club en seconde division et remplit donc la mission qui lui était confiée.

La quatrième recrue de l’En Avant 

La bonne nouvelle a été officialisée ce jeudi. Souleymane Diarra s’est engagé libre de tout contrat pour deux saisons (plus une en option) en faveur de l’En Avant Guingamp. Le club costarmoricain sera donc sa troisième expérience en Ligue 2. Les Guingampais s’attachent les services d’un joueur d’expérience (près de 80 matchs en seconde division et 6 rencontres internationales). Le milieu de terrain est aussi doté de grandes capacités techniques et d’un gros caractère (51 cartons jaunes durant l’ensemble de sa carrière). Il est donc le quatrième renfort du club breton durant cette période estivale. Et il a notamment dit en conférence de presse que son poste préféré était celui de 6. Affaire à suivre.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page