FootballStade Brestois 29

Ligue 1 : Le Stade Brestois réalise un festival face au RC Lens

Ce dimanche, pour le compte de la 14e journée de Ligue 1, le Stade Brestois 29 s’est largement imposé face au RC Lens (4–0). Les joueurs de Michel Der Zakarian enchaînent une troisième victoire consécutive en Championnat.

Tonnerre de Brest ! Quel match de la part de nos Ty-Zefs ! L’équipe d’aujourd’hui ne ressemble plus du tout à celle d’hier et les résultats sont enfin positifs pour le club finistérien. Après de nombreuses semaines passées à tâtonner et à surtout ne jamais réussir à gagner la moindre rencontre, les Brestois sont désormais invaincus depuis cinq matchs et ils viennent de s’imposer pour la troisième fois d’affilée ce dimanche. Qui plus est face à des Lensois qui venaient d’infliger une correction à Troyes juste avant la trêve (4–0). Retour sur ce large succès breton.

Un début de match canon

Ce dimanche, ce n’est clairement pas le jour pour ressortir un seul top ou même s’amuser à évoquer un flop. Brest a tout simplement régalé Francis Le Blé. Dès la 3e minute de jeu, Jeremy Le Douaron a adressé un très beau centre à Steve Mounié qui a ouvert le score de la tête (1–0, 3e). Dix minutes plus tard, avec un brin de réussite, Brendan Chardonnet a doublé la mise après un corner tiré par Romain Faivre (2–0, 13e). 

Un début de match royal pour des Brestois qui pourront aussi remercier Christophe Hérelle auteur d’un sauvetage décisif sur sa ligne entre les deux buts des Ty-Zefs. Une occasion qu’il ne faudra pas oublier à l’heure du bilan de cette rencontre. 

Le Stade Brestois a éteint Lens en 30 minutes

Par la suite, peu après la demi-heure de jeu, Romain Faivre (encore lui) a marqué le troisième but de son équipe (3–0, 33e). En à peine trente minutes de jeu, Brest avait tout simplement éteint Lens. Pourtant largement dominés en termes de possession de balle (67% pour les Lensois), les joueurs de Michel Der Zakarian se sont montrés très réalistes. Et en deuxième période, Jérémy Le Douaron a aussi fait trembler les filets de Jean Louis Leca (4–0, 69e). 

Une réalisation bien méritée pour celui qui est aussi en très grande forme et fait partie des acteurs majeurs de ce renouveau. Tout comme Brendan Chardonnet, très bon et buteur pour son retour. Mais tous les joueurs ont vraiment été à la hauteur de l’évènement. 

Kalimuendo dégoupille, Bizot assure

En fin de rencontre (74e), l’expulsion d’Arnaud Kalimuendo pour un tacle dangereux sur Pierre-Gabriel n’a rien arrangé aux problèmes de l’actuel troisième de l’élite. Les Finistériens ont tout simplement été impériaux en comptant également sur un Romain Faivre décisif sur trois des quatre buts de son équipe finalement largement victorieuse de cette rencontre (4–0). On retiendra aussi le nouveau clean-sheet pour Marco Bizot, sauvé à deux reprises par ses montants et qui est peut-être en train de s’installer définitivement dans la cage brestoise.

Brest provisoirement 13e de Ligue 1

Cette troisième victoire consécutive fait en tout cas un bien fou aux Brestois, désormais 13e de Ligue 1. Une remontée fantastique et une après-midi parfaite donc pour également rendre hommage à François Yvinec, ancien président du Brest Armorique, parti à l’âge de 89 ans le 4 novembre dernier. En espérant qu’il ait pu, lui aussi, admirer la magnifique prestation des coéquipiers de Lucien Agoumé, de retour dans le onze de départ ce dimanche

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page