FootballStade Rennais

Ligue 1 : Le Stade Rennais écrase l’Olympique Lyonnais

Le Stade Rennais accueillait ce dimanche soir l’Olympique Lyonnais en clôture de la 13e journée de Ligue 1. Les Rouges et Noirs se sont largement imposés (4–1) au terme d’un match mené d’une main de maître. Voici les tops et les flops de la rencontre.

Les Tops

Rennes domine outrageusement la première période

Quelle première mi-temps fantastique de la part des Bretilliens ! Les hommes de Bruno Génésio ont tout simplement surclassé des Lyonnais qui n’ont pas vu le jour au cours des 45 premières minutes. Les Rennais contrôlent le ballon d’une manière remarquable. Le pressing haut des Bretons permet aux attaquants et milieux de rapidement récupérer la possession. Les relances des défenseurs sont tranchantes et coupent les lignes adverses. 

Les Rouges et Noirs enchaînent une à une les occasions d’ouvrir le score. Après avoir échoué à de nombreuses reprises sur Lopes, c’est finalement Gaëtan Laborde qui trouve le chemin des filets (1–0, 45e). L’arbitre siffle donc la pause avec un score logiquement en faveur des locaux, même si les joueurs du SRFC auraient pu se mettre à l’abri. Un chiffre illustre parfaitement cette domination outrageuse, les coéquipiers de Paqueta n’ont pas frappé au but. 

Majer le métronome du Stade Rennais

Titulaire face à Mura cette semaine pour la première fois de la saison, Lovro Majer nous avait offert une belle prestation. Le Croate a fait encore mieux face aux Rhodaniens. Il a parfaitement fait le lien entre le milieu et l’attaque. L’ancien du Dynamo Zagreb a distillé un nombre important de passes millimétrées pour ses coéquipiers. Il n’est pas passé loin d’ouvrir son compteur avec le Stade Rennais, mais malheureusement son coup-franc a frôlé la transversale du portier lyonnais. Il reçoit une standing ovation à sa sortie. Quoi de plus normal ?

Traoré fait le break au retour des vestiaires

Dès le retour des vestiaires, les Rennais ont concrétisé leur grosse domination. Suite à un coup franc joué rapidement, Lovro Majer exécute une magnifique louche pour Gaëtan Laborde. Le meilleur buteur de Ligue 1 (ex-aequo avec David) tente un retourné, mais sa frappe est déviée par un défenseur visiteur. Le ballon arrive dans les pieds du capitaine breton qui n’hésite pas une seconde et frappe. Le gardien n’y peut rien. Les Rouges et Noirs se mettent donc rapidement à l’abri (2–0, 51e), chose qu’ils n’avaient pas su faire en première période.

Truffert régale en fin de match

Fraichement entré en jeu (73e), le latéral gauche français a permis au Stade Rennais de compter trois buts d’avance. Suite à une contre-attaque amorcée par Lovro Majer, Flavien Tait lance dans la profondeur Adrien Truffert. A la lutte avec Dubois, l’international espoir parvient tout de même à tromper Lopes d’une frappe du pied gauche (3–0, 76). Mais le défenseur formé à Rennes ne s’est pas arrêté là. En effet, quelques minutes plus tard, il en a profité pour inscrire un doublé sur une magnifique reprise de volée en lucarne après un centre de Kamaldeen Sulemana (4–0, 83e). Le choix du coach de le faire entrer en jeu aura été prépondérant pour la victoire.

La belle série continue

Le Stade Rennais est maintenant lancé. Après des difficultés au cours des premiers matchs, les Bretons ont réussi à se remettre en question. Grâce à cette victoire, les Rouges et Noirs comptent désormais 10 matchs d’affilés sans défaite. Les joueurs de Bruno Génésio occupent désormais la 5e place du classement avec 2 points de retard sur Lens, l’actuel second de Ligue 1.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page