FootballPortraits - Interviews - Analyses

National : L’US Concarneau, c’est costaud !

L’US Concarneau s’est imposé 2–0 sur la pelouse de Bourg-en-Bresse ce mardi soir lors de la douzième journée du National. Ce succès obtenu chez le deuxième de l’élite permet aux Finistériens de confirmer leur place sur la dernière marche du podium. De là à rêver plus haut ?

Tout va bien en ce moment pour les Concarnois. Troisièmes en Championnat et déjà victorieux à sept reprises cette saison, ils ont une moyenne supérieure à 2 points par match (25 pts en 12 journées). Alors, cette victoire obtenue sur la pelouse d’un concurrent direct pour la montée est un très bon signal envoyé à la concurrence : l’US Concarneau ne lâchera rien et toute l’équipe est prête à contrecarrer l’ordre établi. 

Fahd El Khoumisti et Vincent Viot éteignent Bourg-en-Bresse

Pourtant, dans ce National toujours plus homogène, difficile de vraiment savoir qui montera en Ligue 2 en fin d’exercice. Mais ce mardi soir, Fahd El Khoumisti et ses coéquipiers ont une nouvelle fois régalé leurs fans. Bourg-en-Bresse, invaincu à domicile depuis le 16 avril dernier, n’a rien pu faire. La faute encore une fois d’ailleurs au buteur concarnois auteur d’un doublé (3e et 35e). Ajoutez à cela deux penaltys manqués par Bourg — dont un magnifiquement arrêté par Vincent Viot, et vous comprendrez pourquoi l’USC est sorti victorieux de cette rencontre.

L’US Concarneau ne lâchera rien 

Avec un gardien en grande forme, un Fahd El Khoumisti meilleur buteur du Championnat (9 buts), un état d’esprit exemplaire, ou encore un coach dans le vrai (« mes joueurs ont été héroîques »), qui va bien pouvoir arrêter la machine finistérienne ? Peut-être justement des petits accrocs comme ce fut le cas en septembre avec deux revers successifs à Cholet (2–4) et face à Avranches (1–3). Deux équipes qui sont respectivement 12e et 10e du National. 

» A LIRE AUSSI : Coupe de France — Le programme complet du 6e tour en Bretagne

Meilleure équipe actuelle du Championnat avec 13 points pris sur 15 possibles, le club breton est revenu à seulement deux longueurs d’Annecy, leader, mais ne compte qu’un petit point d’avance sur Villefranche, au pied du podium. Tout risque d’être serré jusqu’au bout, et comme d’habitude, on fera les comptes à la fin. Mais quel plaisir de voir les coéquipiers de Corentin Jacob s’exprimer ainsi sur le rectangle vert. En attendant, l’USC affronte le Stade Briochin ce week-end en Coupe de France. Pour un derby breton qui sent la poudre !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page