HandballBrest Bretagne Handball

Handball : Le BBH veut se relancer contre Fleury Loiret

Battu par le Borussia Dortmund en Ligue des champions EHF la semaine dernière, le BBH dispute sa rencontre de la quatrième journée de Ligue Butagaz Énergie ce samedi (20h30). Face à Fleury, les joueuses de Pablo Morel se doivent de l’emporter.

Le BBH n’est pas autant imprenable que la saison dernière. Vice-championnes d’Europe en titre, les coéquipières de Cléopâtre Darleux se savent forcément très attendues, que ça soit sur la scène européenne ou au niveau national. Surtout après leur titre de championnes de France lors de cet exercice 2020–2021 assez exceptionnel. Alors, il est forcément un petit peu décevant de voir Brest afficher un bilan mitigé de 3 victoires et 3 défaites en six sorties toutes compétitions confondues.

Après s’être inclinées en début de saison à Bourg-de-Péage et à Rostov, les Rebelles avaient réussi à très vite remonter la pente en dominant successivement Mérignac, Esbjerg et Celles. Sauf que tout s’est à nouveau compliqué après cette défaite concédée sur le terrain du Borussia Dortmund samedi (30–27). En raison notamment d’une première période délicate face à des joueuses qui n’avaient clairement rien à perdre.

» A LIRE AUSSI : Ligue des champions EHF — Dortmund domine Brest

Le BBH a une force offensive impressionnante 

Cette rencontre à l’Aréna contre Fleury, 14e de l’élite, arrive à point nommée pour se relancer avant la trêve. La meilleure attaque du Championnat (102 buts) affronte une équipe qui a perdu tous ses matchs de LBE. Forcément impactées par les absences pour diverses raisons de Djurdjina Jaukovic (rupture ligament croisé) et Pauline Coatanea (opération bénigne), les joueuses du BBH doivent aussi réussir à intégrer les recrues tout en se passant d’Ana Gros (CSKA Moscou) et de Bella Gullden (Kristiansand),.

Il faudra en tout cas que les filles de Pablo Morel montent en puissance pour tenter de conserver ce titre obtenu sur la scène nationale et tenter de participer une nouvelle fois au Final 4 de la Ligue des champions. C’est en tout cas tout le mal qu’on leur souhaite.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page