HandballCesson Rennes Métropole Handball

Handball : Cesson, départ canon !

Vainqueur de Montpellier ce dimanche (25–21), Cesson a réussi une nouvelle prestation de grande qualité à domicile. Le signe d’une saison qui démarre de la meilleure des manières. Analyse.

Nantes et Montpellier viennent de se casser les dents sur la défense de Cesson ! Inutile bien évidemment de présenter ces deux grands clubs de handball, qui ont participé ces dernières années au Final Four de la Ligue des champions (Montpellier a même été champion d’Europe en 2018) et qui sont les principaux adversaires du PSG pour le titre national. Mais l’important ce lundi n’est pas de se concentrer sur le HBC Nantes ou le MHB, mais plutôt sur le CRMHB. Une équipe « à qui on promettait l’enfer au vu du calendrier de ce début de saison » comme le disait dans nos colonnes Sylvain Hochet, le capitaine de cette Team des Irréductibles.

Après Nantes, Montpellier !

Replongeons-nous un petit peu dans le passé et ce dernier exercice conclu avec seulement deux petits points d’avance sur Ivry pour ne pas (re)descendre en Proligue. À peine six mois plus tard, Cesson vient donc de taper Nantes et Montpellier dans son antre de la Glaz Arena. Une salle qui est désormais la maison des hommes de Sébastien Leriche, qui attendaient de vivre ce genre d’émotions depuis trop longtemps. À cause de ce fichu covid. Alors, quel bonheur de voir le public et les joueurs communier après le nouvel exploit de ce dimanche. 

Robin Molinié et Joze Baznik se distinguent

Dans le sillage d’un Robin Molinié excellent (9/12), le Cesson Rennes Métropole Handball a dominé le Montpellier Handball au terme d’une partie pleine de maitrise (25–21). Avant la rencontre, Sylvain Hochet avait donné les ingrédients qu’il fallait mettre pour gagner ce match : « On devra tous monter d’un cran notre niveau », et c’est ce qu’ils ont fait. Joze Baznik, énorme depuis le début de la saison, a terminé la rencontre avec plus de 39% d’arrêts. Une statistique qui en dit beaucoup sur la qualité défensive d’une équipe qui n’a encaissé que 21 buts face à Montpellier, qui en avait passé 37 à Kiel il y a quinze jours.

La Glaz est imprenable !

Que dire de plus sur cette performance des Irréductibles. Après le HBC Nantes, c’est donc le MHB qui est tombé à la Glaz. Ce lundi, Cesson (7e), invaincu à la maison en Championnat, est devant ces deux clubs au classement de la Liqui Moly Starligue. Et ça pas grand monde l’aurait parié avec ce calendrier compliqué (Nantes, Paris, Montpellier). Alors, hormis ce non-match sur le terrain du PSG, Cesson réalise un départ canon. Maintenant, il va falloir confirmer face à des équipes qui n’ont pas le statut de Montpellier, mais qui ne lâcheront rien non plus. 

Cesson a rendez-vous à Nancy jeudi

Mais on est sûr que Sébastien Leriche a déjà prévenu ses joueurs de rester concentrés avant d’affronter Nancy jeudi. Un adversaire expédié il y a trois semaines en Coupe de la Ligue (33–23)… à la Glaz. Une fameuse salle située à Cesson-Sévigné en Bretagne (une petite pensée à nos confrères de L’Équipe !). Un seul petit bémol, le voeu de Sylvain Hochet confié à Ti Sport n’a pas encore été exaucé. Pour rappel, le capitaine rêve « de voir la Glaz remplie au maximum ». Alors après les joueurs, c’est au public de jouer !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page