Cesson Rennes Métropole HandballHandball

Le Cesson Rennes Métropole Handball s’offre Saran avec la manière

Ce dimanche après-midi, le Cesson Rennes Métropole Handball a pris le dessus sur Saran pour le compte de la 3e journée de Starligue (31–23). Une victoire importante dans la course au maintien.

Déjà bien lancés dès l’entame de la rencontre par Théophile Caussé, les joueurs du Cesson Rennes Métropole Handball n’ont pas ralenti le rythme. À 4–3 en leur faveur, les parades de Joze Baznik étaient déjà d’une grande aide. Le jeu s’est beaucoup construit sur l’aile droite, ce qui a rapidement embêté Nicolas Gauthier, le gardien adverse. 

Finalement, les Irréductibles ne se seront jamais mis en porte-à-faux dans cette première période. La défense a été très solide, les joueurs de Saran ne sont parvenus que rarement à franchir le mur bleu et rose qui s’est dressé devant eux. Avant la mi-temps Cesson enfonce le clou grâce à des contre-attaques éclair de Sylvain Hochet. Le jeu est toujours aussi rapide et Florian Delecroix est venu scorer une dernière fois avant la pause (15–12 pour Cesson à la mi-temps).

> A LIRE AUSSI : Handball — Coupe de la Ligue : Cesson domine Nancy et rejoint Toulouse au prochain tour

Le Baznik des grands soirs mène le Cesson Rennes Métropole Handball vers la victoire

Au retour des vestiaires, les Septors n’avaient plus le choix. Il était grand temps pour eux de trouver des solutions. Mais c’était sans compter sur Robin Molinié, meilleur buteur cessonnais encore une fois ce dimanche (8 buts). Joze Baznik, déjà décisif lors du derby remporté contre le HBC Nantes, a une nouvelle fois brillé dans sa cage en réalisant 16 arrêts (46% d’arrêts). De quoi permettre à son équipe de prendre le large au coeur de la seconde période (20–16, 41e). Et c’était loin d’être fini pour les coéquipiers d’un Théophilie Caussé auteur de 6 buts ce dimanche. 

Malgré leurs cinq longueurs d’avance à moins d’un quart d’heure de la fin de la partie (24–19, 45e), les Irréductibles décident de continuer leur marche en avant. Et ça marche. Baznik fait un arrêt, Marco Mengon marque, Saran loupe un tir et Robin Molinié inscrit lui aussi un but. Cesson passe alors de +5 à +7 et cet écart sera suffisant pour s’imposer dans cette rencontre. Score final 31–23 pour le CRMHB qui s’offre sa deuxième victoire en trois matchs en Championnat. 

Invincibles à domicile, jusqu’à quand ?

Avec trois succès toutes compétitions confondues dans leur Glaz Arena, les joueurs de Sébastien Leriche sont en pleine réussite à domicile. Poussés par un public très présent depuis la reprise de la saison, les Cessonnais ont désormais rendez-vous à Paris samedi pour y défier les coéquipiers de Nikola Karabatic. Avant de retrouver leur salle pour affronter Toulouse en Coupe de la Ligue (6/10) puis un autre gros morceaux, Montpellier, en Championnat (10/10). Cinquième de l’élite, Cesson confirme sa très bonne présaison. En espérant que ça ne soit que le début !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page