Handball

Handball : L’équipe de France lance parfaitement sa préparation !

L’équipe de France féminine de handball a dominé la Hongrie ce vendredi soir (33–28). Pour leur premier match de préparation à une semaine du début du Mondial pour elles, les coéquipières de Pauline Coatanea ont été convaincantes !

Circulez, il n’y a rien à voir ! La France a tout simplement été en grande forme lors de ce duel face à la Hongrie. Olivier Krumbholz espérait voir son équipe « opérationnelle le plus vite possible », et le moins que l’on puisse dire, c’est que les championnes olympiques en titre ont fait honneur à leur statut. 

Une première mi-temps de grande qualité

Dans une salle Pierre de Coubertin qui a pu se régaler toute la soirée, les Bleues ont mis une vingtaine de minutes (11–8, 19e) avant de commencer à prendre vraiment le dessus sur les Hongroises. Ces dernières se sont retrouvées acculées en défense et dans le dur en attaque, preuve en est avec ce terrible 7–1 encaissé avant la pause. En raison notamment de la montée en puissance de Laura Glauser dans la cage tricolore et les buts d’Océane Sercien-Ugolin, Méline Nocandy, Chloé Valentini ou encore Alicia Toublanc. L’équipe de France menait donc fort logiquement à la pause (19–9).

La France s’est un petit peu relâchée en fin de match

Olivier Krumbholz a alors pu assurer la rotation et les Françaises sont revenues des vestiaires avec toujours cette même envie d’assurer le spectacle. Et cela s’est aussi vu au tableau d’affichage (23–14, 40e). Catherine Gabriel assurait aussi dans la cage et la Hongrie était tout simplement dans le dur. Mais les coéquipières de Coralie Lassource ont petit à petit baissé en intensité et elles n’avaient plus que six longueurs d’avance à dix minutes du terme de la partie (26–20).

Un trou d’air regretté par le sélectionneur tricolore à l’issue de la rencontre « On a fait une belle première mi-temps. On a été moins précis aux tirs en deuxième. Il y a eu un petit peu de relâchement ». L’essentiel est cependant assuré avec cette équipe de France qui s’impose au final 33–28 face à la Hongrie. On retiendra également de cette rencontre les excellentes prestations d’Estelle Nze Minko et de Grace Zaadi. Les deux sélections se retrouveront dimanche pour un dernier match de préparation avant le début du Mondial. 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page