HandballCesson Rennes Métropole HandballPortraits - Interviews - Analyses

Sylvain Hochet (CRMHB) « Notre début de saison est réussi »

Alors que Cesson accueille Montpellier ce dimanche (17h) à la Glaz, Sylvain Hochet s’est confié en exclusivité à Ti Sport sur cette rencontre. Le capitaine des Irréductibles a également évoqué le bon début de saison du club breton. Entretien. 

Il est l’une des grandes figures du Cesson Rennes Métropole Handball. Sylvain Hochet porte à nouveau le brassard sur son bras gauche depuis le début de la saison et tout ça n’a rien d’anodin. Le numéro 11 cessonnais a toute la confiance du groupe et de son entraîneur Sébastien Leriche, et il reste le grand vainqueur à l’applaudimètre à chaque rencontre à la Glaz. Alors, qui de mieux que lui pour se confier à Ti Sport avant ce grand match qui s’annonce face à Montpellier, champion d’Europe en 2018 et récent vainqueur de Kiel en Ligue des champions (37–30).

Renforcé par le retour pour cette rencontre de l’excellent Valentin Porte, le MHB débarque en Bretagne avec le statut de favori. Mais cela n’a pas de quoi faire peur à un Sylvain Hochet déterminé à l’idée de réussir une grande saison avec Cesson. Entretien exclusif avec le capitaine Hochet.

Se profile ce choc contre Montpellier (7e). Quel regard portes-tu sur le début de saison du MHB ?

Ils ont des hauts et des bas, et aussi pas mal de blessés. Après c’est une équipe habituée à jouer tous les trois jours et à alterner entre Championnat et Ligue des champions donc ils ont un effectif assez large pour faire face à ces absences. Il y a également de bons joueurs au sein du centre de formation. Ils viennent de battre Kiel, ce qui n’est quand même pas rien, et Créteil. 

Quelle stratégie sera la meilleure pour gagner cette rencontre ?

Ce n’est pas compliqué, on n’aura pas de pression. Il faudra quoiqu’il arrive produire du jeu. Si on veut gagner, on va devoir chacun élever notre niveau de jeu, être plus précis, plus concentré. Il faudra qu’on soit au top défensivement. Collectivement, on devra aussi faire preuve de sérénité pour tenter de les gêner au maximum. Contre une équipe comme le MHB, il faut arriver dans le money time très proche au tableau d’affichage et tout peut se passer ensuite. Il ne faudra surtout pas les laisser prendre le large.

« Le début de saison du CRMHB est réussi »

Est-ce que la claque de Paris est toujours dans les esprits ? Comment faire pour ne pas revivre le même scénario ?

Paris, c’est Paris. Il faut qu’on soit concentré et qu’on réalise le même début de match que contre Nantes, Saran ou Toulouse. Défensivement, il va falloir leur imposer un défi physique et jouer notre jeu. On a une carte d’identité qu’on s’est créée. La mayonnaise a déjà bien pris, mais il faut qu’on arrive à limiter nos temps faibles pour qu’ils durent le moins longtemps possible. Car si c’est trop long, ça pourrait être fatal. On espère rééditer l’exploit de Nantes.

» A LIRE AUSSI : Sylvain Hochet revient sur la défaite de Cesson contre Toulouse en Coupe de la Ligue

Quel est le bilan selon toi de ce début de saison avant ce match contre Montpellier dimanche ? (Cesson est 9e)

De toute façon, quand on a vu notre calendrier, tout le monde nous annonçait l’enfer. Mais cette première victoire nous a totalement libérés après notre bonne préparation physique. Ce n’est pas le tout de gagner les matchs de préparation, il fallait confirmer lors des rencontres officielles. On parlait de nous en disant que Cesson allait être difficile à jouer cette saison et on prouve que c’est le cas. 

On a remporté trois matchs à domicile, dont deux en Championnat. Le début de saison du CRMHB est réussi. Maintenant, il ne faut pas s’arrêter là. On n’a coché aucun match essentiel à gagner cette année, c’est vraiment ce qui change de l’année dernière. On va tenter de jouer notre jeu et d’être libéré. On verra comment ça va se passer.

« Il faut que cette Glaz soit remplie au maximum, ça serait énorme !»

D’un point de vue personnel, tu as récupéré le brassard. Comment ça se passe avec le groupe ?

Tous les joueurs étaient déjà tous très heureux d’être à Cesson avant même la reprise fin juillet. On a créé quelque chose. Derrière, ce sont aussi de bons mecs qui ont envie de gagner. Il y a également ce nouveau staff et ça prouve que tout le monde se sent bien ici. Tout est mis en place pour que ça se passe le mieux possible au club. Ça bosse bien à l’entraînement et l’ambiance est très bonne. 

Contre Paris, c’était un match sans, mais notre réaction de mercredi contre Toulouse a prouvé qu’on n’était pas malade. On est confiant et serein pour la suite. On veut que ça soit difficile de jouer chez nous. Tout le monde sait ce qu’il a faire dans cette équipe. 

Sylvain, un dernier mot du capitaine pour les supporters ? 

J’ai envie de leur dire que la Glaz n’a pas encore été remplie à son maximum, mais ça serait énorme. Les gens qui viennent nous voir jouer sont investis et nous encouragent. Comme le dit souvent le coach, ce sont nos performances qui vont donner envie au public de venir en nombre. Même si on perd, le fait qu’on donne tout sur le terrain, ça fait forcément plaisir aux supporters.

Il y a également ce plaisir de pouvoir célébrer avec le public quand on gagne. Je pense notamment aux jeunes de l’école de commerce de Rennes qui sont venus nous encourager plusieurs fois. Tu ne peux que te dépasser sur le terrain pour ces gens-là. Il faut tout donner puisqu’on joue aussi pour le public. Un dernier message, j’insiste, mais il faut que cette Glaz soit remplie au maximum, ça serait énorme !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page