DiversBrest Bretagne HandballCesson Rennes Métropole HandballEn Avant GuigampFC LorientFootballHandballRugbyStade Brestois 29Stade Rennais

Sport Breton : Cesson et le FC Lorient au top, le Stade Rennais deçoit

Après ce week-end riche en émotions pour les clubs bretons, Ti Sport vous présente son top/flop. L’occasion de revenir notamment sur l’exploit majuscule de Cesson au handball.

Quel week-end de sport en Bretagne ! Ça y est, on y est, après le Championnat de France de football et de rugby, c’était au tour du handball de reprendre. En tant que média spécialisé sur le sport dans la région, nous voulions revenir ce lundi sur les belles et les moins belles performances des trois derniers jours. Voici notre top/flop des clubs bretons.

Les Tops

1 — Cesson crée l’exploit !

Cela faisait six ans que le Cesson Rennes Métropole Handball n’avait pas réussi à prendre le dessus sur le HBC Nantes en Championnat. Ce samedi, dans une Glaz Arena bruyante, les joueurs de Sébastien Leriche ont réalisé un exploit. Ils ont tout simplement fait tomber le demi-finaliste de la dernière Ligue des champions. Rien que ça ! Grâce notamment à un Joze Baznik XXL dans sa cage avec 14 arrêts en 60 minutes (37% d’arrêts). 

Le gardien slovène a petit à petit éteint les offensives nantaises tandis que de l’autre côté du terrain, Robin Molinié (6 buts), Romain Briffe (3 buts), Hugo Kamtchop Baril (4 buts) et Sylvain Hochet (5 buts) faisaient le show. Pour le plus grand plaisir des supporters cessonnais qui, eux aussi, étaient bien au rendez-vous. Le CRMHB débute donc parfaitement sa saison avant de se déplacer à Saint-Raphael vendredi.

2 — Le FC Lorient domine le champion de France 

Dans les autres tops de ce week-end breton, on retiendra également la très belle performance des Lorientais. Septièmes de Ligue 1 avant d’accueillir les Lillois, champions de France en titre, les coéquipiers de Fabien Lemoine se sont encore une fois montrés à la hauteur. 

Après avoir battu Monaco au Moustoir, ils en ont fait de même contre le LOSC. Lors de ce succès 2–1 grâce à des réalisations d’Armand Lauriente et Terem Moffi, c’est toute l’équipe des Merlus qui a été performante. Le Goff, Nardi, Lemoine, Abergel, Monconduit, Loriente et bien évidemment Moffi, tous ont eu un rôle important à jouer. Et si Lorient était la très belle surprise de ce Championnat ?

3 — En Avant Guingamp !

Stéphane Dumont peut souffler, son équipe vient de remporter son deuxième match de la saison ce samedi. En déplacement sur la pelouse du Paris FC, invaincue avant cette rencontre, les Guingampais ont fait preuve de solidarité et d’efficacité en attaque pour s’imposer sur le plus petit des écarts (1–0). Charles Abi, tout juste arrivé de Saint-Etienne, a été décisif tandis qu’Enzo Basilio s’est montré impeccable sur sa ligne. Et cela malgré la grande domination des Parisiens. Guingamp est désormais onzième de Ligue 2 avec 10 points au compteur.


Les Flops

1 — Nouveau jour sans pour le Stade Rennais

Défaits 2–0 par les Angevins juste avant la trêve internationale, les Rennais ont à nouveau sombré ce dimanche au Roazhon Park contre Reims (0–2). Ce deuxième revers consécutif n’était pas beau à voir pour une équipe qui n’a quasiment pas existé dans ce match. Gaëtan Laborde, pour son premier match avec le SRFC, a été assez décevant comme l’ensemble de ses partenaires. 

Les joueurs de Bruno Génésio vont devoir vite relever la tête pour pouvoir faire un résultat jeudi en Ligue Europa Conférence face à Tottenham. Histoire de stopper l’hémorragie et reprendre confiance avant d’aller au Vélodrome pour y défier Marseille dimanche.

2 — 3e défaite consécutive pour le RC Vannes

Le début de saison du RCV est compliqué avec trois défaites en autant de sorties. Une statistique qui interpelle pour une équipe qui a terminé deuxième du Championnat de Pro D2 la saison dernière. Même si chaque exercice est différent, on attend forcément plus de la part des hommes de Jean-Noël Spitzer.

Pourtant, il faut aussi nuancer tout cela en sachant que Vannes a eu un calendrier compliqué avec un déplacement à Nevers puis les réceptions de Grenoble et Bayonne, deux candidats pour le haut du classement. Les Vannetais semblent en plus aller de mieux en mieux. Espérons qu’ils retrouvent le chemin de la victoire dès vendredi sur le terrain du Stade Montois.

3 — Le Stade Brestois méritait mieux

Les semaines se suivent et se ressemblent pour les joueurs de Michel Der Zakarian. Ils n’arrivent toujours pas à gagner en Ligue 1. Après avoir ouvert le score sur penalty grâce à Romain Faivre, les Ty-Zefs n’ont pas su inscrire le but du break pour l’emporter. Ils se sont ensuite fait rejoindre sur un penalty de Sofiane Boufal. C’est Mbock, d’une poussette dans le dos, qui a fait faute sur cette action. 

Difficile de mettre Brest dans ce flop tant l’équipe a proposé un beau contenu ce dimanche, mais à l’arrivée, c’est deux nouveaux points de perdus pour un club qui pointe au dix-huitième rang de Ligue 1. Et qui n’a clairement pas été aidé par l’arbitrage ce dimanche.

4 — Le Brest Bretagne Handbal chute à Rostov

2/2 pour Brest. Deuxième défaite en deux matchs pour les vice-championnes d’Europe en titre. Après Bourg-de-Péage en Ligue Butagaz Energie, c’est Rostov qui a fait chuter les Brestoises. Néanmoins, ce résultat est loin d’être alarmant contre une équipe candidate pour le titre en Ligue des Champions. Ce n’est que le début de la saison pour les filles du BBH et on est sûr qu’elles feront mieux dès mercredi en Championnat contre Mérignac.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page