Volley

EuroVolley : La France s’offre l’Allemagne dans le choc du groupe D

L’équipe de France de volley a pris le meilleur sur l’Allemagne lors de son troisième match dans cet EuroVolley. Les Bleus font carton plein avec 3 succès en autant de matchs.

À l’image des précieux services de Jean Patry, les Tricolores ont bien entamé leur rencontre, sans pour autant prendre l’ascendant sur leurs rivaux. Les deux nations tardent à prendre le meilleur l’une sur l’autre. Finalement, ce sont les Français, en maillot rouge pour l’occasion, qui s’emparent du premier jet. La tension ressort dans les derniers points de la manche, mais les Bleus parviennent à s’en sortir de justesse à 31–29.

» A LIRE AUSSI : EuroVolley : La France lance parfaitement sa compétition en disposant de la Slovaquie

Faure à la rescousse

L’entrée dans les derniers instants du premier volet de Théo Faure est magistrale. En remplacement de Le Goff, il s’est offert d’office deux services longs sur la ligne. Pourtant, cela ne semble pas faire peur aux Allemands qui, dès les premiers instants, prennent en main le deuxième set. Ils font le trou, et auront jusqu’à 7 points d’avance. La frustration des hommes de Rezende se fait sentir, les joueurs français perdent leur sang-froid. Le calme de Tunuitti et Ngapeth se dilapide considérablement et le volleyeur de Modène récupère un carton rouge synonyme de point pour l’Allemagne qui empôche la deuxième manche (25–15).

La première place du groupe D de l’EuroVolley quasi acquise

À un set partout, les joueurs d’Andréa Giani ainsi que leur libéro revenu de retraite, György Grozer, ont encore faim. Les deux équipes ont de la peine à se départager. Pourtant portés par leur numéro 14, les Allemands voient rouge. Au bout de l’effort, les Bleus maintiennent la pression pour s’accorder le troisième set,encore une fois grâce à un Faure qui fait le show (25–22).

Tout se joue alors à l’entame de cette dernière manche. Chinenyeze bute encore sur ses services, ce qui met les Tricolores dans la panade. Mais le collectif tient la route et c’est ensemble qu’ils relancent le match pour finalement s’offrir, non sans mal, la victoire (25–22). Avec trois succès en autant de matchs, les Bleus sont bien partis pour finir en tête de leur groupe.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page