Cyclisme

Cyclisme : Jean-Louis Le Ny remporte le Tour de Bretagne 2021

Si le Danois Tobias Andresen a remporté à Dinan la dernière étape du Tour de Bretagne, c’est bien le Morbihannais Jean-Louis Le Ny (WB-Fybolia Locminé) qui s’est imposé au général. Un premier succès d’envergure pour un jeune pétri de talent.

Il n’a que 23 ans et il peut déjà se targuer d’avoir à son palmarès le gain du Tour de Bretagne 2021 ! Jean-Louis Le Ny, retenez bien le nom d’un coureur qui devrait sûrement passer professionnel dans les prochains jours. Licencié au WB-Fybolia Locminé, il a réussi une belle performance sur ces sept jours de course pour s’imposer au général. Pourtant, rien n’était moins sur à moins de 3km de l’arrivée à Dinan ce dimanche.

Jean-Louis Le Ny au bout du suspense

Il a eu chaud. Très chaud. Jean-Louis Le Ny était d’ailleurs en pleurs une fois la ligne d’arrivée franchit, et ça n’était pas des larmes liées à son émotion, mais plutôt à sa déception. Le Français a cru un instant que le Tour de Bretagne allait finir dans l’escarcelle de son compatriote Anthony Delaplace. 

En effet, alors que la bataille faisait rage dans la côte pavée de Dinan, le Morbihannais a eu un problème technique et doit mettre pied à terre pour s’occuper de sa chaîne. Un fait de course inattendu qui a failli anéantir son rêve de victoire finale. Surtout que dans le même temps, Anthony Delaplace était bien placé, tandis que Thibault Ferasse, leader au matin de la dernière étape, se retrouvait lui lâché.

» A LIRE AUSSI : Julian Alaphilippe réalise le doublé, Valentin Madouas très beau 13e

Alors, tout s’est joué à la seconde près ou plutôt même sur un point de règlement. Même si Delaplace termine finalement troisième de l’étape de Dinan avec 7 secondes de retard sur le vainqueur du jour, Tobias Andresen, c’est bien Jean-Louis Le Ny qui s’impose au général. Le Breton a été victime d’un ennui mécanique à moins de 3km de l’arrivée et il est crédité du même temps que son compatriote.

Vainqueur du Tour de Bretagne 2021, Jean-Louis Le Ny devance Anthony Delaplace (2sec) et Valentin Retailleau (6sec). Une fois encore, l’épreuve s’est jouée jusqu’au dernier mètre et à quelques secondes près. Pour rappel, au départ de la dernière étape, le Morbihannais de 23 ans était quatrième. Une très belle histoire pour celui qu’on devrait très vite revoir sur les routes bretonnes et tricolores. Et chez les professionnels ?

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page