CyclismePortraits - Interviews - Analyses

Cyclisme : Le top 3 des meilleurs moments de la saison de Warren Barguil

Après une saison mouvementée pour Warren Barguil, il est l’heure de faire le bilan. Ti Sport revient sur les trois faits à retenir de la saison de l’ancien champion de France.

Un Paris-Nice plein d’espoir 

Le Breton espérait cette année retrouver la victoire sur le circuit World Tour, comme lorsque qu’il courait pour l’équipe allemande Giant-Alpecin. Cela n’a pas été le cas sur Paris-Nice même s’il a tout de même montré qu’il pouvait être à la lutte avec les autres leaders dans cette édition. Sans Nairo Quintana, l’équipe bretonne avait placé ses espoirs dans l’ancien vainqueur du Tour de l’Avenir. Le Team Arkéa-Samsic a eu raison puisque Barguil a terminé quatorzième au classement général de la prestigieuse course au soleil. Il ne lui a finalement manqué qu’une victoire d’étape. Sa meilleur performance reste sa cinquième place lors du huitième jour de course.

» A LIRE AUSSI : Cyclisme — Le Top 3 des meilleurs moments de la saison de Valentin Madouas

Warren Barguil vainqueur du Tour du Limousin 

Il aura fallu attendre le mois d’août pour que le leader de la formation bretonne monte sur la première marche du podium. Lui qui n’avait jamais gagné dans une course à étapes depuis sa victoire au Tour de l’Avenir en amateur, a conjuré le sort en remportant le classement général du Tour du Limousin. Il a devancé un autre breton, Franck Bonnamour qui termine dans la même seconde que lui. Le grimpeur hennebontais, habitué des victoires de prestige, dont ces deux étapes sur le Tour de France en 2017, a confirmé son rôle de leader qu’il occupe depuis sa signature dans l’équipe bretonne avec ce très beau succès. 

Plombé par les blessures

A l’heure du bilan, difficile de ne pas évoquer les coups durs physiques subit par le coureur breton. Plombé par les chutes et les blessure, Warren Barguil a raté de nombreux occasions de briller en 2021. A l’image d’une saison galère, il a abandonné au matin de la 14ème étape du Tour de France. Suite à une chute survenue la veille et des blessures au niveau du dos et du fessier, il n’a pas pu prendre le départ. De retour en forme pour cette fin de saison, il a subi une lourde chute à l’entrainement le dimanche 26 septembre provoquant une fracture du bassin, synonyme de fin de saison. En espérant qu’il puisse revenir rapidement pour être performant pour la reprise.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page