FootballEn Avant Guigamp

Ligue 2 : Le Top/Flop du début de saison de l’En Avant Guingamp

Actuel 13e de Ligue 2, l’En Avant Guingamp n’a pas bougé de cette place depuis la dernière trêve. Mais les difficultés qui persistaient à domicile ont peut-être trouvé la solution gagnante lors du dernier match face à Rodez . Voici notre Top/Flop de l’entame de saison 2021–2022.

Les Tops :

Le compteur des victoires à domicile est ouvert

Encouragés par cette première victoire au Roudourou, les Rouges et Noirs assument leur ambition de redevenir des adversaires conquérants. Les joueurs devront saisir toutes les opportunités qui s’offrent à eux pour espérer décrocher les précieux points. Et cela se jouera, comme très souvent, par le gain d’un maximum de rencontres disputées à domicile. Le coach insiste pour que son équipe joue bien 90 minutes et ne soit pas sur courant alternatif comme c’est le cas parfois.

» A LIRE AUSSI : Ligue 2 : L’En Avant Guingamp décroche les 3 points face à Rodez

Un groupe solide

En règle générale, l’En Avant n’a pas manqué de situations sur cette première partie de saison. Les occasions sont là, restent à les concrétiser. Encore une fois, le travail effectué sur le collectif est marquant. Les réalisations sont belles et régulièrement issues d’agiles mouvements de groupe. Le coach souhaite continuer de faire évoluer le banc, en incorporant au jeu des éléments qui pourraient faire la différence. Le but étant de construire une équipe qui tiendrait fermement la route.

Maxime Sivis décisif, Enzo Basilio solide

Déjà buteur contre Sochaux, Maxime Sivis a récidivé au Roudourou face à Rodez. Le joueur de 23 ans, qui évolue au poste d’arrière droit, a parfaitement fait son entrée dans le collectif Costarmoricain. À lui de confirmer sur le plus long terme ! Du côté d’Enzo Basilio, les semaines se suivent et se ressemblent. Très fort sur sa ligne et auteur de plusieurs arrêts réflexes depuis le début de la saison, il est l’un des grands hommes de l’EAG. Il a d’ailleurs prolongé son contrat jusqu’en 2024 et c’est une excellente nouvelle pour les Guingampais.

Des jeunes en réussite prêts à intégrer le groupe

Les performances des plus jeunes sont elles aussi à souligner. Bien qu’Hady Camara, Yoann Cathline ou encore Logan Ndenbe s’illustrent déjà avec les grands, ils tracent aussi efficacement leur route dans les catégories U20 et U23. Lors de plusieurs rassemblements, ils ont été appelés pour représenter leurs équipes nationales. Une mine de ressources précieuses pour le coach guingampais.


Les Flops :

L’En Avant en mode diesel

Le gros point noir de ce début de saison réside dans le manque de réussite des joueurs bretons. Bien que les choses semblent prendre place peu à peu, cela a mis du temps. La machine guingampaise a trop tardé à se mettre en route. Les premières rencontres ont été âpres. Pourtant pleins d’ambitions, les joueurs et le staff ont débuté leur saison sur plusieurs matchs nuls décevants. Au Roudoudou, le résultat n’était guère plus réjouissant. Les Guingampais sont partis du mauvais pied à domicile et ont mis du temps à rectifier le tir. Il aura fallu attendre le dernier match avant la trêve contre Rodez pour que les hommes de Stéphane Dumont fassent sourire leurs supporters. 

Guingamp n’avance pas et peine à marquer

13e au moment de la dernière trêve internationale, l’En Avant Guingamp est scotché à la même place après 11 journées de Ligue 1. Avec un bilan de 3 victoires, 5 nuls et 3 défaites, le club costarmoricain prend souvent un point au lieu de trois à cause de petits détails. C’est donc dommage, mais aussi encourageant pour la suite de la saison. Le vrai bémol est au niveau de la concrétisation des actions puisque dans le sillage d’un Yannick Gomis qui n’a toujours pas trouvé le chemin des filets adverses, les Guingampais marquent moins d’un but par match en moyenne (10 en 11 rencontres). C’est insuffisant. 

©Franck Perrin Créateur d’images/EAG

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page