FootballStade Rennais

Ligue Europa Conférence : Victoire à l’arraché du Stade Rennais face au Vitesse Arnhem

Après le nul obtenu face à Tottenham (2–2), le Stade Rennais s’est imposé ce jeudi soir en Hollande face au Vitesse Arnhem (2–1), lors de la deuxième journée de la Ligue Europa Conférence. Les hommes de Bruno Génésio ont réussi à ramener les 3 points alors qu’ils étaient menés à la pause. Voici les tops et les flops.

Les Tops

Tchaouna l’homme de la soirée

Le jeune joueur, issu du centre de formation, avait fait ses débuts ce week-end en professionnel. Il était entré en jeu face à Bordeaux pour les 7 dernières minutes de la rencontre. Bruno Génésio avait choisi ce soir d’aligner comme titulaire Loum Tchaouna. Le milieu gauche n’a pas eu froid aux yeux. Il touche de nombreux ballons dans les premiers instants de la rencontre et ne commet que très peu de fautes techniques. Il n’est pas loin de délivrer une passe décisive en fin de première période, mais Serhou Guirassy manque sa finition. 

Le Breton de 18 ans est replacé de l’autre côté après la mi-temps. Ce repositionnement ne le gêne pas du tout, puisqu’il obtient à la 52e un pénalty. Il a même pris la responsabilité de tirer les coup-francs des Bretilliens. Le Franco-Tchadien a aussi délivré la passe décisive à Kamaldeen Sulemana (1–2, 70e minute) pour donner l’avantage aux siens. Malgré son jeune âge, la pépite a tout simplement réalisé une prestation XXL.

Gboho remuant avec le Vitesse pendant la première période

Le joueur prêté sans option d’achat par Rennes au Vitesse était déjà l’auteur d’un début de saison plutôt réussi avec 3 buts inscrits. Il s’est plusieurs fois montré ce jeudi soir, notamment en première période en étant présent dans la majorité des contre-attaques du club hollandais. Les défenseurs Rouges et Noirs ont éprouvé des difficultés pour l’arrêter et ont de ce fait commis beaucoup de fautes sur le joueur formé au club. En seconde mi-temps, Yann Gboho a été plus discret tout comme l’ensemble de ses coéquipiers.

Sulemana à nouveau buteur pour le Stade Rennais

Le Ghanéen a commencé cette rencontre sur le banc. Néanmoins, il est rapidement entré en jeu après la mi-temps (46e minute), pour apporter de la vitesse sur le côté droit occupé jusque-là par Bourigeaud. La recrue estivale a dynamité l’attaque avec des courses. Le numéro 10 a permis aux Bretons de prendre l’avantage au cours de la seconde période (1–2, 70e minute). Il contrôle superbement le centre de Loum Tchaouna avant d’enchainer. L’ailier vient déjà d’inscrire son 4e but en 11 rencontres avec les Rouges et Noirs.

Gomis sauve les 3 points

Réduis à 10 contre 11, les Bretons ont par moments souffert en fin de match. Lorsque l’arbitre de touche a levé son panneau pour indiquer les 7 minutes de temps additionnels, les joueurs du Stade Rennais ont grimacé. Les derniers instants de cette rencontre sont épiques. 

Les Hollandais ont tout fait pour revenir dans la rencontre. Le gardien du Vitesse Arnhem est plusieurs fois monté pour débloquer la situation. Mais c’est le portier du SRFC qui s’est illustré de la plus belle des manières. Alfred Gomis a sauvé un ballon qui prenait le chemin de la lucarne de son but. Un arrêt splendide à l’importance cruciale. Le Sénégalais a permis à son équipe de ramener la victoire et les 3 points qui vont avec.

Les Flops

Traoré de nouveau dépassé

Le capitaine rennais ne réalise pas le meilleur début de saison de sa carrière. Il n’arrive plus à retrouver la forme qui faisait de lui un très bon latéral de Ligue 1. Hamari Traoré a eu du mal à rentrer dans sa rencontre. Le Malien a perdu plusieurs ballons dans le premier acte en plus de commettre des fautes parfois grossières. Il écopera d’ailleurs d’un jaune pour une intervention à retardement probablement dû à la frustration. Offensivement, il ne s’est pas montré très à l’aise dans les centres, l’une de ses meilleures caractéristiques en temps normal. Vivement le retour du grand défenseur droit d’antan.

Badé encore une fois exclu

Alors que tout semblait aller pour le mieux du côté du Stade Rennais, l’ex-Havrais a fortement handicapé son équipe. Il réalisait un match sérieux avant d’être exclu à la 73e minute suite à un second carton jaune. C’est la deuxième fois cette saison en 9 matchs que le défenseur est renvoyé aux vestiaires par l’arbitre.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page