FootballStade Brestois 29Stade Rennais

Ligue 1 : Le Top/Flop de Stade Brestois — Stade Rennais

Le Stade Brestois et le Stade Rennais s’affrontaient pour le premier derby de la saison ce dimanche. Dans un match serré, les locaux ont sauvé le point du nul en fin de partie (1–1).

Une première mi-temps plutôt à l’avantage du Stade Brestois

C’est parti fort à Francis Le Blé avec une belle occasion dès la troisième minute de jeu. Celle-ci pour le Diable Rouge Jérémy Doku. Virevoltant à l’Euro, le Belge n’a pas su trouver le cadre et sa frappe est finalement passée loin du but. Ensuite, c’est Honorat à la 25’ qui reprend un centre, mais c’est bien repoussé par Alfred Gomis. La plus belle occasion de cette première mi-temps est de la part de Steve Mounie qui voit sa tête déviée du bout des gants par le gardien rennais sur son poteau (29’). Enfin, Hugo Magnetti, très bien servi par Steve Mounie (38’), frappera largement au-dessus tout comme Nayef Aguerd (45’) sur un coup franc dangereux de Benjamin Bourigeaud. 

» A LIRE AUSSI : Retour sur la belle saison de Gautier Larsonneur

Les deux équipes parviennent finalement à marquer 

Si le Stade Brestois 29 a multiplié les belles occasions lors du premier acte, la deuxième mi-temps a été plus à l’avantage des Rennais. En effet, les hommes de Bruno Genesio ont paru plus frais, et les Ty-Zefs ont surtout évolué en contre. Les changements de l’ancien coach de l’OL ont d’ailleurs payé puisque c’est Serhou Guirassy (76’), tout juste entré en jeu, qui a repris un centre de la recrue Birger Meling et marqué d’une tête puissante. Ceux de Michel Der Zakarian ont eu aussi payé, avec le but de l’entrant breton en la personne de Jeremy Le Douaron (90+1) sur un magnifique centre d’Honorat. Score final 1–1.

Le Top

Alfred Gomis a de l’envergure 

En première mi-temps, les Brestois ont eu plusieurs occasions, mais ont joué de maladresse et se sont surtout heurtés à un grand Alfred Gomis. Il ferme bien son angle sur la tête d’un d’ailleurs très bon Franck Honorat (35’). Ensuite, il va se détendre pour sortir une tête magnifique de l’attaquant brestois Steve Mounie (29’). Nous montrant ainsi toute son envergure et sa détermination à toucher le ballon qu’il réussit à dévier sur son poteau droit. Il pourra, malheureusement pour Rennes, rien faire sur la très belle dernière action brestois. Dommage pour le dernier rempart du SRFC.


Le Flop

Steve Mounie n’a pas marqué 

C’est dur pour l’attaquant du SB29 qui a été très actif dans ce derby, mais qui n’a jamais réussi à trouver la faille. Contrarié par un grand Alfred Gomis certes, l’ancien pensionnaire de Premier League aurait tout de même pu faire mieux. Sur une belle action en deuxième mi-temps et un centre d’Honorat (61’), l’avant-centre rate sa tête alors qu’Irvin Cardona était seul derrière lui. Enfin, il reprend un énième centre à la 69’, mais encore une fois c’est Alfred Gomis qui sort vainqueur de ce duel, la balle revient tout de même sur Steve Mounie qui tire au-dessus des cages grandes ouvertes. 

©Franck Perrin Créateur d’images/EAG

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page