Brest Bretagne HandballHandball

Handball : Alicia Toublanc, retour sur son excellent début de saison

L’équipe de France féminine de handball a dominé assez facilement la République Tchèque (38–22) ce mercredi soir pour son premier match de qualification à l’Euro 2022. Cette rencontre a été marquée par les débuts réussis de la Brestoise Alicia Toublanc. Zoom sur une joueuse pas comme les autres.

À 25 ans, Alicia Toublanc vient de vivre un rêve de gosse : celui de porter le maillot de l’équipe de France lors d’une rencontre officielle. Déjà retenue pour plusieurs stages avec les Bleues, l’ailière droite n’avait pas encore eu l’occasion de jouer la moindre minute en match. Mais c’est désormais chose faite. Ce mercredi soir à Besançon, elle a connu ses premiers pas en tant que joueuse internationale. Grâce à la confiance que lui donne Olivier Krumbholz. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la Briochine a réussi ses débuts en sélection. 

» A LIRE AUSSI : Hydratation du sportif : 3 choses à savoir sur la boisson énergétique

Alicia Toublanc, la vie en Bleue

En effet, elle a inscrit 3 buts lors de cette première rencontre de qualification pour le Championnat d’Europe 2022. Face à une équipe Tchèque, certes un cran en dessous de l’équipe de France, la joueuse du BBH s’est offert un premier match très positif sous le maillot tricolore. À noter d’ailleurs que ses coéquipières en club ont toutes eu un rôle important à jouer dans cette victoire — Coralie Lassource (5 buts), Kalidiatou Niakaté (2), Pauletta Foppa (5).

Quelques minutes après ce large succès (38–22), Olivier Krumbholz a tenu à souligner les très bons débuts de plusieurs joueuses (il parlait notamment d’Alicia Toublanc) : « Il y avait beaucoup de nouvelles joueuses, mais tout lle monde a été vraiment sérieux et a mis tous les ingrédients possibles pour y arriver. Même les petites jeunes m’ont impressionnée. Elles ont pris des responsabilités et ont vraiment été jusqu’au bout ». De quoi forcément donner le sourire à la numéro 3 de Brest, qui portait d’ailleurs le même numéro avec les Bleues.

» A LIRE AUSSI : LBE : Avant la trêve, Brest s’impose sans trembler contre Fleury

2 blessures difficiles à encaisser…

Le chemin pour en arriver là, à ce soir d’octobre 2021, a été long et semé d’embuches pour la handballeuse bretonne. Après être passée chez les jeunes par plusieurs clubs de la région (ALS Plouagat, Plouvorn, Landi-Laumpaul), Alicia Toublanc avait rejoint le centre de formation brestois en 2014. Et dès la saison 2015–2016, la voilà appelée en équipe première. Sauf que rien ne se passe comme prévu et Alicia subit deux grosses blessures au genou. Cela ne l’empêche pas pour autant de revenir en force et de former un duo 100% breton sur l’aile droite avec Pauline Coatanea lors de la saison 2018–2019.

» A LIRE AUSSI : Football — Coupe de France : Les affiches à suivre lors du 5e tour pour les clubs bretons

…avant de triompher avec le BBH

En février 2019, Alicia Toublanc décide de prolonger son contrat avec le BBH. Bien lui en a pris puisqu’elle a remporté la saison dernière le titre de champion de France et la Coupe de France. Tout en étant vice-championne d’Europe. Une année 2021 pleine de succès qui continue de fort belle manière avec un début de saison réussi avec le BBH (11 buts en 3 matchs disputés en LBE). 

Du côté de l’équipe de France, on espère revoir Alicia Toublanc dès dimanche contre l’Ukraine. Tout en ayant dans un coin de la tête la possibilité de la voir avec Pauline Coatanea lors du prochain Mondial programmé en décembre. L’occasion alors de voir un duo 100% breton et 100% BBH sur l’aile droite des Bleues. Ça aurait fière allure !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page