HandballBrest Bretagne Handball

Ligue des Champions EHF : Le Brest Bretagne Handball s’impose assez aisément contre Esbjerg

Les joueuses du Brest Bretagne Handball accueillaient Esbjerg pour le compte de la deuxième journée de Ligue des Champions. Après une défaite lors de leur entrée en lice face à Rostov, les joueuses de Pablo Morel se sont relancées avec une belle victoire (26–23).

Après un début de saison délicat ponctué de défaites face à Bourg-de-Péage et Rostov, les Bretonnes ont pu de nouveau goûter à la victoire cette semaine contre Mérignac. Classées 6e après l’unique journée de Ligue des Champions, les Finistériennes devaient se ressaisir pour espérer vivre un parcours similaire à celui de l’année dernière. Retour sur la bonne prestation du BBH face à Esbjerg.

Une très belle première période pour le Brest Bretagne Handball

Les Brestoises ont connu un début de partie accroché face à des Danoises rugueuses défensivement. Les deux équipes se sont rendues coup pour coup ne réussissant jamais à creuser l’écart. Mais petit à petit, les championnes de France en titre sont montées en température. A la 20e minute de jeu, l’écart s’est enfin creusé entre les deux formations, si bien que les filles de Pablo Morel devançaient Esbjerg de 3 réalisations. Sandra Toft a quant à elle sortie le grand jeu dans le premier acte. 

La portière s’est illustrée avec 9 parades sur les 18 tentatives adverses (50% d’arrêt). Les spectateurs de la Brest Arena ont même pu admirer de magnifiques gestes de la part de leurs joueuses. En défense, ces dernières se sont montrées solides, n’offrant que très rarement la possibilité de tirer aux handballeuses qui évoluaient en rouge et blanc. Les Finistériennes rentrent donc logiquement aux vestiaires avec un avantage au score de 4 buts mérité (13–9).

Le rouleau compresseur finistérien

Les Bretonnes sont revenues sur le terrain avec la même envie qu’en première période. Elles sont même passées à la vitesse supérieure. Rien ne semblait pouvoir les arrêter sur ce second acte. Sandra Toft a continué son récital en écœurant les Danoises avec une compilation d’arrêts plus beaux les uns que les autres. Mais les Brestoises ont avant tout brillé par leur puissance collective. La majorité des offensives du Brest Bretagne Handball étant bien huilées et les espaces fortement réduits derrière. Devant le but, les joueuses se sont montées à l’aise avec une belle adresse. 

Le réveil des Danoises ne s’est jamais fait ressentir au cours du match, elles n’ont pas été en mesure de revenir dans la partie. Néanmoins, les Finistériennes se font quelque peu rejoindre en fin de match, mais rien d’inquiétant. Elles s’imposent au terme d’un match géré d’une main de maître sur le score de 26–23. Une victoire qui fait du bien pour le club breton qui peut maintenant lancer sa saison en Champions League. Prochain match mercredi, les Rebelles se déplaceront à Celles-sur-Belle.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page