Cyclisme

Cyclisme : Le top 3 des meilleurs moments de la saison de David Gaudu

La saison de cyclisme est terminée depuis plusieurs semaines. A cette occasion, Ti Sport revient sur l’année de David Gaudu, grand espoir breton. Zoom sur le coureur qui vient de fêter ses 25 ans.

Un Breton à l’aise au Pays basque

Pour sa première course à étapes en tant que leader de la Groupama-FDJ, Gaudu a convaincu. C’est sur les routes du Tour du Pays basque que l’ancien vainqueur du Tour de l’Avenir a pu se tester dans un rôle bien différent de d’habitude. Avec une opposition très forte comptant les monstres slovènes Roglic (Team Jumbo-Visma) et Pogacar (UAE-Team Emirates) ou encore Alejandro Valverde (Movistar Team), le grimpeur a réussi sa course en terminant cinquième à 1min27 du vainqueur. 

Encore mieux, il s’est permis de remporter l’étape reine de l’épreuve et il a pu prendre confiance quelques jours avant les classiques ardennaises. Dans les Ardennes justement, il a aussi impressionné en terminant septième de la Flèche Wallonne et surtout troisième de la reine des classiques : Liège-Bastogne-Liège. 

Un Tour de France mitigé 

Thibault Pinot (Groupama-FDJ) blessé presque toute la saison, le Finistérien a été le leader de son équipe tout au long de l’année et notamment sur le Tour de France. À 24 ans, il fêtait sa quatrième participation à la Grande Boucle, mais sa toute première à la tête d’une équipe. Le natif de Landivisiau avait, comme tous les espoirs du cyclisme français, une énorme pression sur les épaules. En effet la France cherche depuis longtemps son nouveau Bernard Hinault et David Gaudu regroupe beaucoup d’espoirs. 

» A LIRE AUSSI : Le top 3 des meilleurs moments de la saison de Warren Barguil

La stratégie de la Groupama-FDJ a été changeante sur ce Tour. Après que son leader ait réalisé une très bonne première semaine, l’équipe s’est aperçue qu’il ne pouvait pas suivre les meilleurs dans la haute montagne. À l’image d’un Guillaume Martin (Cofidis), le grimpeur breton a donc fini par se décider à jouer une victoire d’étape. Mais déjà usé d’avoir tenté de suivre le rythme des meilleurs les jours précédents, il a réussi à prendre des échappées victorieuses, sans jamais pour autant s’approcher de la victoire. Sa 11e place au général de ce Tour de France reste malgré tout un très bon résultat.

Une saison positive pour David Gaudu

La saison du Breton reste belle. Pour preuve, il termine à une magnifique 14ème place au classement UCI de la saison après sa belle septième place sur le Tour de Lombardie. La Bretagne peut donc se targuer d’avoir l’un des quinze meilleurs coureurs du monde provenant de sa région. Le jeune espoir a confirmé, cumulant les tops 10 dans des courses World Tour tout au long de cette année 2021. Le deuxième meilleur coureur français, c’est bien David Gaudu et il faudra compter sur lui pour les prochaines saisons !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page