Cyclisme

Cyclisme : Le top 3 des meilleurs moments de la saison de Franck Bonnamour

Après une longue saison de cyclisme, il est l’heure de faire le bilan. Ti Sport vous propose de revivre les trois faits marquants de l’année de Franck Bonnamour.

Un magnifique Tour de France 

L’équipe B&B Hotels P/B KTM, invitée pour la deuxième fois de suite sur la Grand Boucle, a encore une fois fait honneur à son invitation. L’équipe de Jérome Pineau venait sur le Tour de France montrer le maillot à l’avant, et cette envie peut-être résumée par un homme Franck Bonnamour. L’ancien du Team Arkéa-Samsic, n’avait encore jamais participé à cette épreuve. 

Impatient de faire ses débuts, Le Breton a impressionné tout le peloton durant trois semaines. Attaquant à de multiples reprises, il a cumulé quatre top 10 et même six top 20. Animateur dans l’âme, il n’a pas remporté d’étape, mais est le symbole des baroudeurs qui se jouent la victoire. Le Men in Glaz a même réussi à finir à une belle 22ème place au général. Très peu attendu, mais toujours à l’avant il a reçu la distinction du prix de la combativité. Une équipe invitée sur le Tour de France à donc eue son podium à Paris grâce à un Breton ! 

» A LIRE AUSSIFranck Bonnamour : « Le Tour de France a changé beaucoup de choses pour moi »

Les regrets de Paris-Tours 

Malgré une magnifique saison et une réelle découverte pour le grand public, Bonnamour n’a pas connu la victoire cette année. Pourtant, il avait l’occasion de le faire sur la renommée classique de Paris-Tours. À travers les chemins de vignes, le Finistérien a encore surpris son monde. 

Avec Stan Dewulf (AG2R Citroen Team), ils sont sortis en tête des secteurs accidentés de la course, mais se sont malheureusement trop regardés dans le final. Cela a permis le retour des deux favoris Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) et Arnaud Démare (Groupama-FDJ). Et ce dernier va finalement remporter la course, juste devant le Breton. Peu habitué à la victoire, le baroudeur à tergiversé dans le final, en espérant qu’il se serve de cette expérience pour mieux conclure à l’avenir. 

» A LIRE AUSSI : Cyclisme — Le Top 3 des meilleurs moments de la saison de Valentin Madouas

Franck Bonnamour était tout proche de remporter le Tour du Limousin

Auteur d’une fin de saison canon et surement en confiance après sa magnifique Grande Boucle, le Lannionnais est passé très près de la victoire lors du tour du Limousin. Cette fois-ci, ce n’est pas une faute de stratégie qui a couté la victoire au Men In Glaz, mais bien un autre breton, en la personne de Warren Barguil (Team Arkéa-Samsic). Les deux compatriotes ont terminé dans la même seconde, mais c’est l’ainé qui a finalement remporté la victoire finale. Maintenant connu du grand public, Franck Bonnamour devra confirmer lors de la suite de sa carrière qui s’annonce prometteuse. 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page