FootballEn Avant Guigamp

Coupe de France : L’En Avant Guingamp élimine le Stade Briochin et file en 32e de finale

A l’occasion du huitième tour de la Coupe de France, l’En Avant Guingamp (L2) s’est imposé 1–0 au Roudourou contre son voisin costarmoricain du Stade Briochin (N). L’EAG poursuit son parcours dans la compétition.

Un derby ça ne se joue pas, ça se gagne ! D’autant plus quand à la clé se trouve une qualification pour les 32es de finale de la Coupe de France. L’enjeu était de taille au Roudourou cette après-midi entre les deux rivaux historiques des Côtes-d’Armor qui ne s’étaient pas affrontés depuis 26 ans. Et comme en 1995, c’est Guingamp qui l’a emporté.

Une première mi-temps équilibrée

Les deux équipes bretonnes rentrent bien dans leur match, mais les premières occasions sont briochines. Après 20 minutes de jeu, le match va d’un but à l’autre même si personne n’a encore trouvé la faille. Peu avant la demi-heure de jeu, le tableau d’affichage évolue et ce sont les pensionnaires de Ligue 2 qui ouvrent le score. Sur un centre de Maxime Barthelmé, Pierre Lemonnier place sa tête au ras du poteau (1–0, 26e). 

» A LIRE AUSSI : 3 choses à savoir sur les derniers Guingamp — Saint-Brieuc

Bien qu’ils soient menés au score, les Briochins ne baissent pas d’intensité et mettent de plus en plus la pression sur les Guingampais. Les joueurs de Didier Santini continuent de se créer de nombreuses situations, mais c’est le manque de réalisme qui leur fait défaut. À la pause, Guingamp mène 1–0.

Guingamp dominé, mais Guingamp qualifié 

Au retour des vestiaires, les coéquipiers de Christophe Kerbrat continuent de pousser obligeant l’En Avant à reculer. Les pensionnaires de Ligue 2 ne flanchent pas et présentent une importante solidité défensive. Les Briochins enchaînent les situations chaudes et Kerbrat voit même sa tête heurter la transversale (68e). Les joueurs guingampais sont sauvés une seconde fois par leur montant. 

Les actuels pensionnaires du National font bien mieux que résister face à Guingamp même si Maxime Pattier sort même un bel arrêt sur un coup-franc de M’Changama (1–0, 84e). Au final, la domination du second acte par le Stade Briochin ne sera pas récompensée puisque c’est Guingamp qui s’impose sur le plus petit des écarts (1–0).

Malgré une excellente performance, les Briochins quittent la compétition la tête haute. Les joueurs de l’En Avant se qualifient pour les 32e de finale. Ils connaîtront leur prochain adversaire ce lundi 29 novembre. 

©Franck Perrin Créateur d’images/EAG

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page